En partenariat avec
La Cité à Toronto

Les photos de Nadine McNulty: l’Afrique qui disparaît

Exposition à l'Alliance française

La photographe et cinéaste Nadine McNulty à Bete Giyorgis, un site historique en Éthiopie.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Photographe et cinéaste, Nadine McNulty, a sillonné l’Est et le Sud de l’Afrique et a immortalisé «des modes de vie traditionnels qui disparaissent à une vitesse vertigineuse, dont certains seront perdus à jamais».

Marchants éthiopiens dans un marché: : parmi les photos de Nadine McNulty à la galerie de l’AFT.

20 ans

Son exposition de photos paraissant sorties d’un autre âge est présentée à l’Alliance française de Toronto au cours de février. Il s’agit d’une collection couvrant une vingtaine d’années.

On y retrouve la culture traditionnelle de l’Éthiopie, le Soudan du Sud, l’Ouganda, la Namibie et Madagascar.

Le vernissage de Visages d’Afrique, le 1er février, servait également au lancement du Mois de l’histoire des Noirs à l’AFT, dans une ambiance musicale signée Njacko Backo, qui interprétait quelques morceaux de son nouvel album Pour tous les enfants de la Terre.

Guerres et anarchie

Pour Nadine McNulty, cette partie d’Afrique se meurt à petit feu en raison du développement anarchique, de l’exploitation sauvage des ressources minières, et des guerres qui persistent et chassent les paysans de leurs milieux ancestraux.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Toutes ces pertes de terres des villageois désarticulent la vie traditionnelle et les mœurs.»

Un groupe de femmes en Namibie.

Elle déplore «l’inaction des autorités africaines et de l’Organisation de l’union africaine». Elle pointe du doigt les pays européens qui, dit-elle, financent et soutiennent la contrebande et l’exploitation des richesses naturelles qui poussent à la disparition de l’Afrique traditionnelle.

Responsabilité

À travers ses photos, elle appelle à la sensibilisation et à la responsabilisation de toutes les personnes éprises de paix et de justice, face à cette problématique peu connue, «ce drame auquel on s’habitue en l’absence de réactions ou d’actions.»

Du 2 au 12 mars 2020, une autre exposition de photos à l’AFT a pour thème Les femmes contre la faim. Le vernissage de cet événement, organisé en partenariat avec l’ONG canadienne Action contre la faim aura lieu le 6 mars à 18h.

Coiffure et anneaux traditionnels.
Namibie: un jeune homme à la chevelure en forme de cornes.
Un chef de village.
Une femme dirige la chorale dans un village en Namibie.
Une jeune mère avec son fils.

En partenariat avec

La Cité à Toronto

Nos cours à la carte ainsi que nos programmes sont offerts dans des entreprises, institutions et milieux qui vous permettront d’avoir un avant-goût de ce à quoi votre avenir ressemblera. Cliquez ici pour en savoir plus !

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur