Les vagues de Titan

Partagez
Tweetez
Envoyez

Ce n’est pas de l’eau, mais ce sont des vagues. Les premières vagues détectées sur un monde autre que la Terre. Pour les planétologues, le candidat le plus intéressant pour une telle découverte, c’était Titan, et ils ne se sont pas trompés. C’est que cette lune de Saturne abrite des mers de méthane.

Rien de bien sympathique pour un nageur, d’autant que méthane et autres hydrocarbures ont une consistance très visqueuse qui ne facilite pas les mouvements. Sauf que, d’après les observations de la sonde Cassini depuis une décennie, une partie de ce méthane s’évapore et retombe sous la forme de pluie.

Du coup, tout ce qui manque pour avoir des vagues, c’est un peu de vent. Or, Cassini aurait détecté de telles vagues, en 2012-2013 — des «ombres» qui apparaissent et disparaissent d’une photo à l’autre. Elles font à peine 2 cm de haut, mais si ce sont bel et bien des vagues. Le prochain passage de Cassini près de Titan aura lieu en août.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur