Une formation en entretien de véhicules électriques au Collège Boréal

véhicules électriques Collège Boréal
L'industrie minière devient un marché important pour les véhicules électriques. Photo: Epiroc
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Collège Boréal offre cet hiver la première partie d’une nouvelle formation en entretien de véhicules électriques visant à répondre à une demande de l’industrie minière.

En effet, dans ce secteur, les véhicules électriques à batterie commencent à supplanter d’autres types d’équipement.

«Le Collège Boréal est fier d’être le premier collège à offrir cette formation sur mesure, conçue en collaboration avec de nombreux partenaires», de dire Julie Nadeau, la directrice du développement des affaires. «Nul doute qu’elle permettra de renforcer l’expertise et la main-d’oeuvre dans ce secteur en forte croissance dans l’industrie minière.»

véhicules électriques Collège Boréal
Un véhicule électrique d’Epiroc.

Croissance exponentielle

«L’adoption de véhicules électriques à batterie nécessite que nous développions le savoir-faire requis pour opérer et entretenir cet équipement», explique Luke Mahony, cadre chez Vale Base Metals.

«Des cours comme celui-ci nous aident à combler nos besoins en main-d’oeuvre qualifiée et d’accélérer l’adoption de véhicules électriques à batterie dans nos opérations minières.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un autre partenaire du Collège Boréal, la société Epiroc, veut développer une gamme complète de véhicules électriques d’ici 2030. Cela va connaître «une croissance exponentielle dans les années à venir», confirme son chef de produit «Rocvolt», Shawn Samuels.

véhicules électriques Collège Boréal
Epiroc fabrique aussi des locomotives électriques.

Cours en trois étapes

Ce cours de 40 heures, offert en ligne les mardis matin et vendredis après-midis, est la première de trois composantes de cette formation. Une fois le cours d’introduction complété, les deux prochaines étapes seront offertes en salle de classe et en atelier à Sudbury.

Cette formation sera d’un intérêt particulier pour les gens qui travaillent avec des véhicules électriques à batterie, qu’ils soient électricien(ne)s, mécanicien(ne)s-monteurs(euses) (millwrights), ou mécanicien(ne)s de matériel lourd.

Le cours s’adresse également aux personnes ayant travaillé avec des fabricants d’équipement d’origine et ceux et celles qui détiennent des connaissances de base en exploitation minière et dans le domaine électrique.

Puisqu’il s’agit d’un cours théorique d’introduction, il n’y a pas de prérequis à l’inscription. Pour s’inscrire: 705-560-6673, poste 2037, ou [email protected].

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur