Une déprime en forme de comédie au Théâtre Glendon

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Théâtre Glendon accueillera à partir du mardi 27 novembre la pièce La Déprime, mise en scène par Jonathan Desrosiers. Projet amateur faisant partie de la formation des étudiants en art dramatique de l’Université York, La Déprime a été intégralement créée par ces étudiants.

Derrière un titre peu optimiste se cache en réalité une comédie originale prenant place dans un terminal d’autobus. La Déprime est l’histoire croisée de différents personnages, qu’on apprend à connaître le temps d’un instant. Employés, usagers, voyageurs… C’est ainsi plus d’une quarantaine de personnages qui investissent les planches, pour des tranches de vie tantôt humoristiques, tantôt tristes.

Les six comédiens présents réalisent le tour de force de jouer en moyenne cinq à six rôles différents pendant la pièce, autant de changements de costumes et de postures différentes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mais la plus grande réussite de cette pièce semble avoir été réalisée par son metteur en scène Jonathan Desrosiers, qui a monté le spectacle en trois mois seulement et avec un budget d’à peine 500 dollars: «J’ai choisi cette pièce [écrite par Denis Bouchard, Rémy Girard, Raymond Legault et Julie Vincent] pour faire un clin d’œil à ma culture québécoise. Beaucoup des pièces que l’on peut voir viennent du répertoire classique français, j’ai donc voulu offrir quelque chose de différent! De plus, La Déprime est très visuelle, le public anglophone pourra facilement y trouver son compte.»

Une pièce pleine de promesses, qui montera sur les planches du Théâtre Glendon du mardi 27 novembre au samedi 1er décembre.

La Déprime, au Théâtre Glendon, 2275 avenue Bayview. Réservations: 416-487-6822.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur