Une conservatrice d’art et de culture islamiques au ROM

conservatrice art islamique rom
Fahmida Suleman
Partagez
Tweetez
Envoyez

Nouveauté pour le Musée royal de l’Ontario, une conservatrice d’art et culture islamique va rejoindre sa direction. Fahmida Suleman, doctorante en art islamique et archéologie à Oxford, prendra ses fonctions en janvier 2019.

Elle sera chargée principalement d’agrandir et améliorer la collection d’objets artistiques et culturels islamiques du ROM. Aujourd’hui, le musée représente la plus grande collection de ce domaine au Canada, et il est important pour la direction de la faire prospérer.

«Fahmida Suleman se joint à nous à un moment critique, alors que nous tentons de renforcer les liens entre nos visiteurs, nos collectivités et nos collections», a déclaré le directeur général Josh Basseches ce mercredi 28 mars.

Une femme savante

Le musée cherche à «captiver l’intérêt des visiteurs provenant d’ici et d’ailleurs». Et Fahmida Suleman en est l’allégorie type. La jeune femme grandit dans la Ville Reine. Après son diplôme en études islamiques et religieuses à l’Université de Toronto, elle pose ses valises à Oxford.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En Angleterre, elle passe sa thèse d’art islamique et rejoint très vite la section Moyen-Orient moderne du British Museum comme conservatrice. Elle s’occupait notamment d’arts ethnographiques et de textiles provenant du Moyen-Orient et de l’Asie centrale.

Une expérience bénéfique

À son retour à Toronto, elle travaille comme consultante auprès de l’Aga Khan Trust for Culture lors de la phase de planification du musée Aga Khan.

Un parcours brillant souligné par la direction du musée: «Son expérience universitaire et muséale ainsi que son savoir-faire dans le domaine de la programmation ouvriront de nouvelles perspectives sur l’impact et l’influence qu’ont l’art et la culture islamique sur le monde moderne.»

Le ROM aujourd’hui, c’est plus de 12 millions d’objets et de spécimens dans 40 galeries et salles d’exposition, mais un musée qui cherche toujours à se réinventer.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur