Une affaire de dictionnaires

200e anniversaire de Pierre Larousse

Pierre Larousse en 1857.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Qui n’a un jour eu en main un dictionnaire Larousse? Qui ne détient encore quelque part un exemplaire de cette publication, voire plusieurs de dates différentes? Qui, malgré Internet et toutes ses ressources, ne consulte pas un Larousse pour y trouver l’orthographe d’un mot ou découvrir rapidement le pays dans lequel se trouve telle ou telle ville?

En fait, un Larousse est tellement célèbre, si connu, si ancien, si répandu que dans n’importe quelle bibliothèque privée ou publique, il se trouve toujours en place.

Pierre Larousse

Mais d’où nous viennent ces publications, si utiles il n’y a guère et même encore de nos jours? Qui en a eu l’idée?

Un homme, un instituteur dont on peut célébrer en cette année 2017 le 200e anniversaire de naissance, le 23 octobre 1817.

C’est dans une petite ville française, Toucy, située à 150 km au sud-est de Paris, qu’est né Pierre Larousse. Son père était charron-forgeron et sa mère cabaretière dans cette petite ville d’alors 2 000 habitants environ.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pierre se montre un brillant élève et très tôt souhaite imiter l’encyclopédiste Diderot (1713-1784) qui à partir de 1747, à 34 ans, dirige et rédige, avec D’Alembert (1717-1783), l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.

À 16 ans, Pierre obtient une bourse de l’université pour compléter sa formation à Versailles.

Nouveau Dictionnaire de la langue française, 1856.
Nouveau Dictionnaire de la langue française, 1856.

Le bibliothécaire

Revenu ensuite à Toucy, Pierre devient instituteur à l’école primaire supérieure de la ville. Pendant trois ans, il cherche à renouveler la pédagogie en faisant appel à la curiosité des enfants et en 1848 il gagne Paris. Il va suivre les cours gratuits de la Sorbonne pendant huit années.

Il étudie au Conservatoire national des arts et métiers, au Muséum national d’histoire naturelle et au Collège de France, et fréquente de grandes bibliothèques. Il étudie le latin, le grec, la linguistique, le sanskrit, le chinois, les littératures française et étrangère, l’histoire, la philosophie, la mécanique et l’astronomie.

Il constitue des milliers de fiches sur tous les sujets, ce qui lui vaut d’être surnommé le «bibliothécaire» par ses compagnons d’hôtel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La Librairie Larousse

En 1848 on le retrouve dans une école secondaire privée de Paris, l’Institut Jauffret, où il exerce pendant trois ans la fonction de répétiteur.

Il revient à Toucy. Il publie en 1840 la Lexicologie des écoles primaires. Cours complet de langue française et de style rédigé sur un plan entièrement neuf. Une nouvelle édition de cet ouvrage paraît en 1852 sous le titre Grammaire élémentaire lexicologique.

Ce sont les débuts d’un ensemble considérable de publications qui vont suivre. Il se lie d’amitié avec un instituteur, Pierre-Augustin Boyer, avec lequel il s’associe pour fonder, grâce à l’apport financier de celui-ci, la Librairie Larousse qui se développe rapidement.

En 1852, Pierre Larousse demande et obtient un brevet de libraire-éditeur. Avec Pierre-Augustin Boyer, ils louent un petit local, 2 rue Pierre-Sarrazin à Paris, où ils installent tout d’abord leur libraire, la maison Larousse et Boyer, avant de s’installer en 1856 au no 49 rue Saint-André-des-Arts.

Petit Larousse illustré 1905, couverture d'Eugène Grasset.
Petit Larousse illustré 1905, couverture d’Eugène Grasset.

Les publications

En 1856 a lieu la publication du Nouveau Dictionnaire de la langue française. Ce qui est remarquable, et qui depuis est resté célèbre, c’est l’apophtegme, une parole mémorable ayant valeur de maxime, choisi par Pierre Larousse pour mettre en valeur son dictionnaire: «Un dictionnaire sans exemple est un squelette.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est un petit ouvrage de 714 pages, 8,5×15 cm, novateur, dont le succès immédiat est très important, et qui sera améliorée d’année en année. pour donner le Petit Larousse illustré dont le premier exemplaire sort des presses en 1905., sous la direction de Claude Auger (1854-1924) qui après un mariage avait rejoint en 1885 la Librairie Larousse.

Le dictionnaire de 1856 est condamné par l’Église et mis à l’Index parmi les livres interdits par le Saint-Office de l’Inquisition romaine. En 1948, il figurait encore dans la 20e et dernière édition de l’Index qui contenait 4 000 titres indexés et répertoriés.

L’œuvre majeure de Pierre Larousse est le Grand dictionnaire universel du XIXe siècle. D’abord publié en fascicules entre 1863 et 1866, il est regroupé en 17 volumes de 1866 à 1876, ayant mis onze ans, jusqu’à sa mort le 3 janvier 1875, pour écrire ce dictionnaire de 22 700 pages.

Succession

Pierre Larousse est mort de congestion cérébrale l’année de la fondation de la société Larousse.

Sans entrer dans les détails et les disputes de la succession, l’œuvre du lexicographe est poursuivie et achevée par son neveu Julien Hollier (1842-1909). Julien Hollier devient administrateur du grand dictionnaire universel et directeur de la librairie Larousse

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Nouveau Larousse Illustré en sept volumes constitue le fleuron de la librairie Larousse par la rigueur de son contenu, illustré de nombreux exemples et comportant désormais des illustrations.

On en aurait vendu plus de 250 000 exemplaires. Il a également servi de modèle à la conception du Petit Larousse illustré qui résume en un volume le contenu de l’important dictionnaire précédent, mais qui est mis à jour chaque année dans une nouvelle édition.

Petit Larousse illustré 2017, édition exclusive pour célébrer le 200e anniversaire de la naissance de Pierre Larousse.
Petit Larousse illustré 2017, édition exclusive pour célébrer le 200e anniversaire de la naissance de Pierre Larousse.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur