Un test de santé pour les sols

L'étudiante Erin Wepruk et la prof Amanda Diochon.


12 octobre 2016 à 15h21

Les sols les plus sains ne produisent pas nécessairement les meilleurs rendements.

Toutefois, une nouvelle étude indique que les pratiques de gestion agricole influent sur la santé des sols et donnent aux cultures une meilleure chance de prospérer dans des conditions difficiles.

Dans le cadre d’un projet de recherche multipartenaires, Amanda Diochon, professeure à la Faculté de géologie de l’Université Lakehead, à Thunder bay, collabore à la mise au point d’un test de santé pour le sol.

Le projet vise à déterminer comment différentes pratiques de gestion influent sur la santé du sol à l’aide d’échantillons prélevés de quatre sites de l’Ontario: Ottawa, Delhi, Elora et Ridgetown. Mme Diochon suivra l’évolution des composants de la matière organique au fil du temps.

Rendement ≠ santé

«Un agriculteur peut augmenter les doses d’engrais et optimiser le rendement, mais cela ne signifie pas pour autant que le sol sera en santé», dit-elle. «Et parfois, le rendement est uniforme d’une saison à l’autre ou entre les lieux de culture, mais la santé du sol de différents champs peut tout de même varier.»

Alors, s’il est possible de produire une culture à haut rendement dans un sol peu favorable, en quoi la santé du sol importe-t-elle?

Selon Mme Diochon, la réponse est simple: la certitude. Un sol en santé est plus productif lorsque les conditions sont moins qu’idéales.

De plus, un sol sain est plus résilient et peut s’adapter aux facteurs de stress imposés par le climat. Par exemple, un sol bénéficiant d’un apport adéquat en matière organique de qualité retient plus d’humidité lorsque le climat est sec.

Et un sol ayant une communauté microbienne plus diversifiée et productive s’adapte mieux aux changements.

Mesurer la santé

Mme Diochon évalue actuellement les effets de la rotation des cultures et du travail du sol sur les diverses propriétés de la matière organique. Pour y parvenir, il lui faudra déterminer les indicateurs de la matière organique du sol qui sont sensibles aux changements.

« Nous savons ce qu’est la santé du sol, mais pouvons-nous la mesurer? Personne n’a encore percé le secret», ajoute-t-elle.

Son équipe de recherche a cerné sept indicateurs clés qui, selon elle, évolueront au fil du temps. Ensemble, les indicateurs lui permettent d’évaluer les propriétés physiques, biologiques et chimiques du sol.

«Il est difficile de déceler des changements en mesurant la matière organique ou le carbone organique», indique Mme Diochon. «Toutefois, en examinant certains attributs de la matière organique, comme la fraction légère ou la fraction sableuse, nous constatons qu’ils sont sensibles aux changements.»

Mme Diochon explique qu’en analysant les échantillons de sol prélevés de quatre sites en Ontario les chercheurs arriveront à mieux comprendre comment la matière organique répond aux changements parmi les lieux de culture et les types de sols.

«Nous espérons que nos travaux permettent de déterminer des pratiques exemplaires de gestion pour améliorer ou conserver la santé du sol», précise la chercheuse. «Nous voulons qu’ils profitent autant que possible aux agriculteurs tout en minimisant l’impact sur l’environnement, l’objectif final étant de renforcer la résilience de l’ensemble du système.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur