Un prof pour les milléniaux

Le prof Norman Cornett à la librairie Mosaïque le 14 septembre.


20 septembre 2016 à 0h45

Les «milléniaux», nos jeunes arrivés à l’âge adulte au tournant du 21e siècle,  veulent travailler pour vivre, et non pas vivre pour travailler comme leurs parents. Ils n’hésitent pas à fonder leur propre entreprise quand les employeurs existants ne font pas leur affaire. Cette génération serait la plus favorable à un système d’éducation fondé sur la liberté et la créativité, comme celui que prône le professeur Norman Cornett.

Cet historien montréalais d’origine texane, expert de Lionel Groulx et traducteur de Naïm Kattan, est ce prof de science des religions congédié en 2007 de l’Université McGill, qui ne comprenait pas sa pédagogie «dialogique». Cette affaire a scandalisé la cinéaste de l’ONF Alanis Obomsawin, qui en a fait un film.

Aujourd’hui invité comme conférencier par plusieurs grandes institutions canadiennes, américaines et européennes, il était de passage à la librairie Mosaïque et au théâtre Spadina de l’Alliance française de Toronto, jeudi soir dernier, où une quinzaine de personnes seulement sont venues l’entendre exposer sa philosophie de l’éducation.

Comme la musique, la seule discipline artistique à faire travailler les deux hémisphères du cerveau, l’éducation doit également, selon le prof Cornett, inculquer les connaissances tout en stimulant la participation, la discussion, la créativité et une certaine vision «holistique» de l’individu dans son environnement et sa société.

Prônant une «renaissance» plutôt qu’une «révolution», il assure que sa pédagogie est encore plus exigeante et productive – mais plus enrichissante – que l’enseignement «industriel» traditionnel. Et c’est justement dans cette direction, note-t-il, qu’on cherche des solutions aux trop nombreux problèmes de stress et de dépression chez les étudiants.

Plus tôt, à la librairie Mosaïque, Norman Cornett avait fait la promotion de sa traduction anglaise du roman Farida, de Naïm Kattan, dont il n’existerait pas de réédition en français. Seulement 5 oeuvres sur 57 de Naïm Kattan, «pourtant l’un des plus grands écrivains de la francophonie», ont été traduites en anglais.

Farida, dit-il, est un roman prophétique permettant de comprendre ce qui se passe aujourd’hui en Irak et au Moyen-Orient.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Analyste d’entreprise

ACCES Employment - An established company in the Health sector located in Mississauga is looking for a BA with great experience in MS Dynamics and preferable a BA or PMP certification. If...
En lire plus...

Représentant du service clientèle

MedicAlert Foundation Canada - Job Type:                           Full-Time Contract (3 Vacancies) Hours:                                 10:00 – 6:00 pm or 12:00 – 8:00 pm   Company Information: MedicAlert Foundation Canada (MAFCA) is the largest membership-based registered...
En lire plus...

Représentant du service clientèle bilingue

MedicAlert Foundation Canada - Job Type:                           Full-Time Contract Hours:                                 12:00 – 8:00 pm    Company Information: MedicAlert Foundation Canada (MAFCA) is the largest membership-based registered charity in Canada and it is the...
En lire plus...

Assistant général

Waterjet Cutting Company - Established and growing Waterjet Cutting Company located in Scarborough (Major Intersection Lawrence & Warden) is looking a team-oriented, enthusiastic, self-motivated and reliable individual. GENERAL HELPER JOB REQUIREMENTS Special requirement:...
En lire plus...

Immersion chez les militaires avec le docu Premières Armes

Premières armes
Jean-François Caissy aux Hot Docs
En lire plus...

18 avril 2018 à 12h00

Éducation catholique: échanges avec la France

AFOCSC
Partenariat entre six conseils scolaires franco-ontariens et deux maisons diocésaines françaises
En lire plus...

18 avril 2018 à 9h58

Le balado, média dépassé ou futuriste?

Baladodiffusion
Le succès dépend de la qualité et de l'originalité
En lire plus...

18 avril 2018 à 8h00

La post-vérité a un coût économique

fausses nouvelles
Le dédain pour les faits dans la société américaine n’a pas seulement un impact sur le débat démocratique, il génère aussi des coûts économiques...
En lire plus...

18 avril 2018 à 7h00

Non, les boissons gazeuses ne diminuent pas les risques de pierres aux reins

pierres rein
Si les experts en nutrition sont prompts à souligner que la meilleure protection contre les pierres aux reins est de boire de l’eau, et...
En lire plus...

17 avril 2018 à 10h00

Être à la mode, c’est tenter la mort

Fleuristes artificiels
«La mode a une relation avec la mort», selon Alison Matthews David, professeure associée à la School of Fashion de l’Université de Ryerson, de...
En lire plus...

17 avril 2018 à 8h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur