Farida de Naim Kattan: voir l’Irak autrement

Norman Cornett


1 juin 2015 à 16h49

L’invasion américaine, Saddam Hussein, l’État islamique… Telles sont les premières choses auxquelles nous pensons lorsque nous évoquons l’Irak. Mais connaissez-vous le pays d’avant la guerre?

C’est de celui-ci dont il s’agit dans le roman Farida (1991) de Naïm Kattan, traduit en anglais par le professeur et critique d’art Norman Cornett. Ce dernier viendra lire quelques extraits de l’œuvre lors du lancement de sa traduction le 7 juin à 16h au Supermarket, rue Augusta.

Principaux enjeux

Juif originaire d’Irak, Naïm Kattan est l’un des plus grands auteurs francophones sur la scène internationale. Son roman Farida raconte l’histoire d’une jeune chanteuse juive qui lutte pour sa liberté dans la société irakienne de 1936.

«Il y a de nombreux enjeux dans ce roman, c’est pour cette raison que j’ai choisi de le traduire», fait savoir Norman Cornett, en entrevue à L’Express.

Ce sont précisément ces enjeux que Norman Cornett souhaite aborder au cours de la lecture du livre. «L’auteur fait partie de la communauté antique des Juifs irakiens. J’ai fait un doctorat en science des religions. Selon moi, Naïm Kattan a créé un roman Esther post-moderne.»

Et le récit de Naïm Kattan permet surtout de donner au public une autre vision de l’Irak. «L’Irak et Bagdad font partie des informations tous les jours. L’auteur est né en 1928, il a connu le pays avant la guerre. Certes, ce n’était pas le paradis, mais ce qui est fascinant dans ce roman, c’est toute la panoplie de personnages que l’on y trouve: des Juifs d’Irak, des Arméniens, des musulmans chiites, des sunnites…»

Le style d’écriture de Naïm Kattan sera également évoqué, mais, au-delà du récit en lui-même, Norman Cornett s’intéressera notamment aux inégalités persistantes entre les auteurs francophones et anglophones au Canada.

«Hugh MacLennan écrivait Les deux solitudes en 1945. Cela continue même en 2015: comment se fait-il que seulement 5 livres d’un écrivain francophone, qui habite à Montréal, aient été traduits en anglais, alors que celui-ci a écrit au total 52 œuvres? Cela rappelle le dialogue de sourds entre les francophones et les anglophones du Canada», estime-t-il.

Échanges avec le public

Norman Cornett n’envisage pas de réaliser une simple conférence sur Farida, mais plutôt une «rencontre dialogique» avec son public. Ceux et celles qui assisteront à la lecture seront en effet amenés à prendre la parole, à donner leurs propres interprétations du livre et à poser des questions.

«Je m’adresserai au public dans les deux langues et j’apporterai aussi une copie de Farida en français pour ceux qui aimeraient faire une comparaison.»

Ouverte à tous, francophones comme anglophones, la lecture de Norman Cornett se veut avant tout un débat d’idées sur le roman de Naïm Kattan.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Analyste d’entreprise

ACCES Employment - An established company in the Health sector located in Mississauga is looking for a BA with great experience in MS Dynamics and preferable a BA or PMP certification. If...
En lire plus...

Représentant du service clientèle

MedicAlert Foundation Canada - Job Type:                           Full-Time Contract (3 Vacancies) Hours:                                 10:00 – 6:00 pm or 12:00 – 8:00 pm   Company Information: MedicAlert Foundation Canada (MAFCA) is the largest membership-based registered...
En lire plus...

Représentant du service clientèle bilingue

MedicAlert Foundation Canada - Job Type:                           Full-Time Contract Hours:                                 12:00 – 8:00 pm    Company Information: MedicAlert Foundation Canada (MAFCA) is the largest membership-based registered charity in Canada and it is the...
En lire plus...

Assistant général

Waterjet Cutting Company - Established and growing Waterjet Cutting Company located in Scarborough (Major Intersection Lawrence & Warden) is looking a team-oriented, enthusiastic, self-motivated and reliable individual. GENERAL HELPER JOB REQUIREMENTS Special requirement:...
En lire plus...

Immersion chez les militaires avec le docu Premières Armes

Premières armes
Jean-François Caissy aux Hot Docs
En lire plus...

18 avril 2018 à 12h00

Éducation catholique: échanges avec la France

AFOCSC
Partenariat entre six conseils scolaires franco-ontariens et deux maisons diocésaines françaises
En lire plus...

18 avril 2018 à 9h58

Le balado, média dépassé ou futuriste?

Baladodiffusion
Le succès dépend de la qualité et de l'originalité
En lire plus...

18 avril 2018 à 8h00

La post-vérité a un coût économique

fausses nouvelles
Le dédain pour les faits dans la société américaine n’a pas seulement un impact sur le débat démocratique, il génère aussi des coûts économiques...
En lire plus...

18 avril 2018 à 7h00

Non, les boissons gazeuses ne diminuent pas les risques de pierres aux reins

pierres rein
Si les experts en nutrition sont prompts à souligner que la meilleure protection contre les pierres aux reins est de boire de l’eau, et...
En lire plus...

17 avril 2018 à 10h00

Être à la mode, c’est tenter la mort

Fleuristes artificiels
«La mode a une relation avec la mort», selon Alison Matthews David, professeure associée à la School of Fashion de l’Université de Ryerson, de...
En lire plus...

17 avril 2018 à 8h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur