Un pays qui n’existe pas a mis en orbite son premier satellite

Asgardia


29 novembre 2017 à 7h00

S’il existe un jour une «nation spatiale d’Asgardia», ses habitants fêteront peut-être sa date de naissance en novembre 2017, lorsque leur premier satellite a été mis en orbite.

La science-fiction imagine depuis longtemps que l’humanité créera un jour des pays indépendants en-dehors de notre planète, mais l’an dernier, le milliardaire russe Igor Ashurbeyli, qui a aussi une formation scientifique, a décidé de prendre les devant : il a annoncé la création d’un «État», Asgardia, qui n’existera qu’en orbite.

En attendant de pouvoir demander son adhésion aux Nations Unies, il invite quiconque à faire une demande de citoyenneté. Cet été, la «population» dépassait déjà les 200 000.

Le micro-satellite Asgardia-1, lancé le 12 novembre depuis les États-Unis avec une fusée Antares partie ravitailler la station spatiale, a été en partie payé par sociofinancement. De la taille d’un ballon de football, il ne fait que deux kilos, mais est censé représenter la première brique du futur État: il contient un disque dur sur lequel sont enregistrés la constitution du pays, ses symboles nationaux et les données de ses 115 000 premiers citoyens.

Parmi les menus problèmes: il existe un traité international par lequel les pays actuellement existants s’interdisent de réclamer l’exclusivité sur toute portion de l’espace. Et il faut plus que des noms enregistrés sur un disque dur pour faire d’un pays, un pays.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Suer pour rester en santé

santé
Recherche et activité physique : un demi-siècle de médecine préventive
En lire plus...

La schizophrénie du placenta

On savait déjà que les sources de la schizophrénie étaient en partie génétiques. Et une hypothèse veut depuis longtemps que des complications pendant la...
En lire plus...

16 juin 2018 à 7h00

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Toronto est une ville bruyante et animée. Mais ne la jugez pas trop vite. Il est possible d’y trouver de vrai trou de verdure...
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL

Mon Avenir - AFFICHAGE INTERNE ET EXTERNE ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL École secondaire catholique Jean-Vanier, Welland Poste syndiqué permanent à temps plein (1,0) – 10 mois par année CONCOURS 19-AC-01 Le Conseil scolaire...
En lire plus...

Services dans le quartier de Malton

Acces employment - The Learning in Our Neighbourhood (LION) program, focuses on strengthening families by connecting neighbours to each other and their community. By knowing their neighbours and their neighbourhood, children and...
En lire plus...

Une pièce touchante autour de la pole dance

Sara
Sara, de Magalie Bazinet, au Red Sandcastle du 20 au 23 juin
En lire plus...

15 juin 2018 à 9h00

Faire le ménage, aussi dangereux que de fumer

nettoyeurs
L'équivalent d'un paquet par jour pendant 20 ans chez les femmes de ménage
En lire plus...

Détox : faut-il interdire le mot dans la publicité ?

En Grande-Bretagne, l’organisme en charge de réglementer la publicité a décrété en mai qu’une compagnie n’avait pas le droit d’utiliser le mot « détox...
En lire plus...

15 juin 2018 à 7h00

L’équipe de nouvelles #ONFR perd trois de six journalistes

Suppression postes tfo
Dans une 3e ronde de compressions depuis 2016, le Groupe Média TFO aurait éliminé 37 postes au sein de ses services phares : le magazine 24.7, le...
En lire plus...

14 juin 2018 à 17h40

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur