Un pays qui n’existe pas a mis en orbite son premier satellite

Asgardia


29 novembre 2017 à 7h00

S’il existe un jour une «nation spatiale d’Asgardia», ses habitants fêteront peut-être sa date de naissance en novembre 2017, lorsque leur premier satellite a été mis en orbite.

La science-fiction imagine depuis longtemps que l’humanité créera un jour des pays indépendants en-dehors de notre planète, mais l’an dernier, le milliardaire russe Igor Ashurbeyli, qui a aussi une formation scientifique, a décidé de prendre les devant : il a annoncé la création d’un «État», Asgardia, qui n’existera qu’en orbite.

En attendant de pouvoir demander son adhésion aux Nations Unies, il invite quiconque à faire une demande de citoyenneté. Cet été, la «population» dépassait déjà les 200 000.

Le micro-satellite Asgardia-1, lancé le 12 novembre depuis les États-Unis avec une fusée Antares partie ravitailler la station spatiale, a été en partie payé par sociofinancement. De la taille d’un ballon de football, il ne fait que deux kilos, mais est censé représenter la première brique du futur État: il contient un disque dur sur lequel sont enregistrés la constitution du pays, ses symboles nationaux et les données de ses 115 000 premiers citoyens.

Parmi les menus problèmes: il existe un traité international par lequel les pays actuellement existants s’interdisent de réclamer l’exclusivité sur toute portion de l’espace. Et il faut plus que des noms enregistrés sur un disque dur pour faire d’un pays, un pays.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Chinois veulent faire pousser des plantes sur la Lune

Si tout va bien, en 2019, des plantes pousseront sur la Lune: dans un environnement scellé, mais soumis à la faible gravité de notre...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 7h00

Nouvelle-Alliance amasse 9 200 $ contre le cancer

cancer
La communauté de l’école secondaire catholique Nouvelle-Alliance, à Barrie, a pris part à l’initiative The Inside Ride contre le cancer chez les jeunes.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 19h00

Une tempête de mercis sur le territoire de Viamonde

Pour lancer l’hiver, le Conseil scolaire Viamonde a déclenché ce mardi 11 décembre «une tempête de mercis» dans ses 53 écoles sur son territoire...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 17h00

Gilets jaunes: une culture de dévalorisation du travail

La montée du mouvement des «gilets jaunes», c’est l’aboutissement d’un demi-siècle de complaisance envers une culture de dévalorisation du travail.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 15h00

Le Prix Rosa Parks à l’AFO

L’AFO a reçu le 10 décembre à Québec le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 13h00

Le nouveau service Accès Tout Antidote

Avec la parution d’Antidote 10, Druide a introduit le service Accès Tout Antidote, ou service ATA, qui permet de maximiser l'utilisation du célèbre correcteur...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 11h00

L’amour nous aveugle

Jean E. Pendziwol
Une aînée aveugle et une jeune femme délinquante se croisent, puis s’entraident dans une maison de retraite du Nord ontarien.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 9h00

Seuls sur leur île: contacter ou ne pas contacter?

La mort d’un jeune Américain, tué par les habitants d’une île qu’il rêvait «d’évangéliser», a relancé un vieux débat.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 7h00

Nouveau duo à la tête de Viamonde

Sylvie Landry et Pierre Girouard ont été élus présidente et vice-président du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

10 décembre 2018 à 16h30

Le Baron de Lahontan, témoin essentiel de la Nouvelle-France

Yves Breton Un Canadien errant
Spécialiste de l'histoire des grands personnages «méconnus ou inconnus», Yves Breton publie Un Canadien errant, la biographie de Louis Armand de Lom d'Arce, Baron...
En lire plus...

10 décembre 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur