Un orignal de Charles Pachter pour la couverture des 24 heures du roman


1 juin 2015 à 16h25

Une réception avec encan silencieux au bénéfice des 24 heures du roman a attiré une cinquantaine de personnes à la résidence officielle du consul de France à Toronto le 27 mai dernier.

Ce projet consiste à rassembler 24 auteurs francophones – dont les Torontois Daniel Soha et Mireille Messier – qui auront 24 heures pour écrire un roman sur le thème de la Nouvelle-France à bord d’un train de VIA Rail sur le trajet Halifax-Toronto en octobre prochain.

Anne Forrest-Wilson, directrice de l’organisme L’écriture en mouvement, qui organise cette aventure, en a profité pour rappeler que l’événement fait partie des célébrations du 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario en 2015.

«Le train suit la route empruntée par Samuel de Champlain 400 ans plus tôt», explique-t-elle. «Champlain est au cœur des 24 heures du roman, ce sera le personnage principal du livre», explique-t-elle.

«À Montréal, il y aura un changement de train ainsi qu’une rencontre avec le public. Une rencontre similaire se fera avec le public torontois: le livre sera alors terminé.»

Anne Forrest-Wilson n’a pas manqué de remercier les donateurs et les partenaires du projet, dont VIA Rail qui offre une contribution de 50 000 $, et l’artiste Charles Pachter.

Ce dernier a réalisé un tableau intitulé La première rencontre appelée à devenir la couverture du livre des 24 heures du roman. Il a également fait don de six autres œuvres pour l’encan silencieux organisé au cours de la soirée afin d’aider à financer le projet.

«Je pense que beaucoup de gens doivent savoir à quel point Champlain était important dans notre histoire», dit-il.

Parmi les lots présentés lors de l’encan silencieux figuraient des dons du café Balzac, de l’Alliance française de Toronto, de VIA Rail, de TFO, de l’orchestre baroque Tafelmusik et du Théâtre français de Toronto.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Richesse des pratiques religieuses africaines

exposition
L'exposition et le livre «Afrique. Les religions de l'extase» à Genève
En lire plus...

16 septembre 2018 à 11h00

Chacun décide d’être heureux ou malheureux

Rachida M’Faddel
Pas d’intrigue, plutôt des fragments de vies qui s’entrecoupent, des portraits réalistes et touchants.
En lire plus...

16 septembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur