Un jeune et grand talent de peintre


11 novembre 2008 à 14h16

Emmanuel a commencé à peindre à l’âge de six ans, comme bien d’autres. Mais lui a persévéré, guidé par des parents attentionnés et émerveillés d’avoir un rejeton si doué de sens artistique. Un père exigeant, et ça a réussi. Fort bien ! Emmanuel a déjà eu plusieurs expositions de groupe, mais cette fois, il se produit seul. Il est encore tout jeune bien qu’il soit en deuxième année d’université à l’École des Beaux Arts de York. Mais il vous explique ses tableaux avec l’assurance d’un vrai professionnel.

Dans la Salle polyvalente de North York , ce mercredi 5 novembre, c’est Karine Larcher, directrice du Centre de North York, et Jean-Claude Duthion, le directeur de l’Alliance française de Toronto qui recevaient, avec une généreuse convivialité, les nombreux invités et amis venus admirer les œuvres du jeune peintre. L’ambiance était cordiale elle aussi, et l’on côtoyait beaucoup d’universitaires, de jeunes gens, ainsi que de nombreux élèves de l’Alliance française. L’ensemble des tableaux donnait un air de fête. « C’est un bouquet de couleurs ! » a dit fièrement la mère du peintre, et c’était vrai !

S’il était en fin de carrière, on dirait qu’il y a trois manières parmi les tableaux d’Emmanuel: la première impressionniste très inspirée du Groupe des Sept canadiens, et l’un des tableaux n’aurait pas été renié par Thompson ; la seconde manière est d’inspiration fauve, peinte surtout en Corse ; la troisième se tourne vers l’abstraction. L’absence de date sur les fiches des tableaux n’autorise pas à dire qu’il y a eu évolution dans cet ordre.

Je pencherais plutôt pour voir dans cette exposition un art encore jeune, très diversifié, et qui cherche son style. Il est intéressant de voir qu’Emmanuel n’a pas succombé à la tentation de facilité qu’il y aurait eu à suivre la palette du Groupe des Sept. Cependant, il a en été tellement influencé qu’on en retrouve les coloris dans ses paysages corses, en plus violent toutefois. Des feuillages d’automne canadiens, d’un côté, aux champs de fleurs méditerranéens, de l’autre. Et puis, il y a un désir d’abstraction qui se manifeste tantôt par des paysages aux lignes épurées, tantôt par un certain cubisme, inspiré de Braque. Emmanuel a non seulement un bon sens des couleurs mai aussi du relief, comme on peut le voir dans le tableau « Champ de lavande ».

Quoiqu’il en soit, même si l’on ne peut encore dire sans se tromper : « Ce tableau est un Emmanuel ! », on peut affirmer que cette maîtrise-là n’est pas loin.

Allez vite voir cette exposition, vous en serez étonnés et ravis. Merci à l’Alliance française de l’avoir permise. C’est une première réussie au Centre culturel de l’Alliance à North York, 95 Sheppard Avenue West, métro Sheppard-Young.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Adieu, Opportunity

La NASA a officiellement «déplogué» le 12 février sa sonde martienne Opportunity, qui ne répondait plus depuis juin dernier. Sa mission a duré beaucoup...
En lire plus...

15 février 2019 à 15h15

Abel Maxwell veut inspirer les jeunes

Abel Maxwell sera omniprésent à la célébration du Mois de l'Histoire des Noirs organisée par le Centre Francophone de Toronto le samedi 23 février....
En lire plus...

15 février 2019 à 11h00

Deux photographes, deux univers

Expo alliance française
Geneviève Thauvette et Kathleen Hearn, deux artistes torontoises, exposent leurs photographies à l’Alliance française de Toronto jusqu'au 28 mars.
En lire plus...

15 février 2019 à 9h00

Netflix, nouvelle plateforme des bizarreries de Gwyneth Paltrow

pseudoscience
Netflix ne se fera pas de nouveaux amis parmi les amateurs de vulgarisation scientifique et d’information véridiques: l’actrice Gwyneth Paltrow vient d’y obtenir une...
En lire plus...

15 février 2019 à 7h00

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Cybersécurité: quelques clés pour protéger votre vie privée

vie privée
La radio communautaire franco-torontoise CHOQ-FM lance une nouvelle série de capsules vidéos pour sensibiliser les utilisateurs d’internet aux dangers qu’il peut représenter pour leur...
En lire plus...

14 février 2019 à 15h00

Les langues officielles enfin inscrites dans la Loi sur le divorce

La nouvelle Loi canadienne sur le divorce, dont l'ébauche a été adoptée en troisième lecture par la Chambre des communes le 6 février, confirme...
En lire plus...

14 février 2019 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur