Un jardin de musique à l’air libre

Summer Music in the Garden du 2 juillet au 13 septembre

Partagez
Tweetez
Envoyez

Destination incontournable pour les amateurs de musique classique et contemporaine, le Summer Music in the Garden a progressivement élargi son rayonnement, s’attirant les éloges de la critique et des mélomanes. Chaque été, il nous convie à des concerts mémorables en plein air, avec de grands musiciens et ensembles du monde.

Ce magnifique jardin, qui s’étend au bord du lac Ontario, a été conçu et créé en 2000, par le violoncelliste Yo-Yo Ma et la paysagiste Julie Moir Messervy, les deux artistes s’inspirant de la Première Suite pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach, une œuvre fluide, lyrique et poétique, pleine de couleurs et de mouvements.

Le Prélude est représenté par les courbes ondulantes d’une rivière (ici le lac Ontario). L’Allemande par l’errance dans les sentiers de la forêt et ses bosquets feuillus. La Courante représente un chemin tourbillonnant à travers les fleurs sauvages. Le Menuet, des parterres de fleurs disposés formellement. La Gigue, par des pas de géant que fait le promeneur dans l’herbe, pour le mener au monde réel. C’est véritablement un jardin à l’image de la Première Suite de Bach… effusion de motifs, d’accords et d’harmonies avec les éléments naturels de l’environnement.

Pour sa 16e édition – du 2 juillet au 13 septembre – le Summer Music in the Garden a le vent dans les voiles et promet de nous séduire avec 17 concerts gratuits, mettant en valeur les talents de plus de 55 artistes, tous les jeudis à 19 heures et les dimanches à 16 heures.

Les concerts s’inscrivent dans un programme éclectique, allant de la musique des Premières Nations avec la compositrice de l’Île Manitoulain, Barbara Croall (Odawa), aux arias composés il y a 300 ans pour le Covent Garden Opera House de Londres, chantés par le contre-ténor canadien Michael Taylor, en passant par les sons acoustiques et électriques du jeune guitariste Calum Graham, (gagnant il y a quelques années du concours de fingerstyle du Canada).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

De très belles escapades musicales à découvrir, tout à la fois inspirantes et enivrantes. Voici quelques musts:

Elinor Frey le dimanche 5 juillet

Elinor Frey est une virtuose passionnée par les origines du violoncelle, notamment le violoncelle à cinq cordes, un instrument rarement joué, considéré comme le cousin exotique du violoncelle. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, il était l’un des nombreux instruments utilisés dans la famille des basses de violon, particulièrement pour les sonates et solos virtuoses.

Le programme d’Elinor Frey est centré sur deux approches contrastées au répertoire du violoncelle à cinq cordes: la création d’une nouvelle œuvre du compositeur canadien Scott Godin, Guided By Voices (basée sur O Vis aeternitatis de Hildegard Von Bingen), et la présentation de l’œuvre la plus célèbre pour cet instrument, la Sixième suite solo de Bach, ainsi qu’une nouvelle pièce d’Isaiah Ceccarelli et des oeuvres de Benda et Telemann, tous démontrant la polyvalence et les couleurs incroyables du violoncelle à cinq cordes.

Ton Beau String Quartet le jeudi 30 juillet

Le nom de ce quatuor, basé à Toronto, s’inspire du livre Le Ton Beau de Marot  (1997) de l’auteur américain Douglas Hofstadter, professeur de sciences cognitives. C’est aussi un jeu de mots sur Le Tombeau de Couperin de Ravel.

Au programme de ce concert: le Quatuor à cordes en fa majeur de Ravel et le Quatuor à cordes No. 1 du compositeur et chef d’orchestre canadien William Rowson.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nagata Shachu le jeudi 27 août

Ce groupe basé à Toronto captive son public avec ses performances de tambour japonais (Taiko). Enraciné dans la tradition, l’ensemble fait revivre cet art ancien à travers une musique hypnotisante, faite de sons de gongs, de cloches et de flûtes de bambou.

Ventanas le jeudi 3 septembre

Ventanas est un ensemble torontois de six musiciens, fondé en 2012 et dirigé par la chanteuse et danseuse de flamenco Tamar Ilana. Il propose des musiques des différentes régions méditerranéennes: Afrique du Nord, Espagne, Balkans, Grèce, Turquie… ainsi que des compositions originales.

Arrelumbre est le 2e album de l’ensemble, mariant les chants et la musique séfarade à la musique flamenco.

Les Jardins botaniques de Toronto offrent jusqu’en septembre des visites guidées gratuites du Toronto Music Garden. On peut s’offrir des visites solos en louant un audio-guide au bureau de la Marina Quay West, 539 Queens Quay West.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur