Grosse fin de semaine de musique franco à Toronto

Les Cowboys fringants, Radio Radio, En Bref et des artistes d’ici

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le festival torontois Francophonie en Fête s’éclate de jeudi soir à dimanche après-midi en extirpant du Québec l’un de ses groupes les plus populaires de l’heure, les Cowboys fringants, chantres de l’écologie et du collectivisme.

Les Cowboys fringants sont en tournée depuis le grand concert «Un arbre pour tous» au Centre Bell de Montréal au printemps. Quand ils sortent du Québec, c’est surtout pour se produire en France ou en Belgique. Ils ont déjà joué à Ottawa mais ce sera leur première fois à Toronto.

Le concert a lieu – comme celui de Mes Aïeux l’an dernier – samedi soir au Randolph Theatre, rue Bathurst juste au sud de Bloor.

La veille, toujours dans le cadre de Francophonie en Fête, le même endroit accueille les rappeurs acadiens Radio Radio.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Jeudi soir, dans le nouveau théâtre de l’Alliance française, on pourra entendre le groupe sudburois En Bref, reformé cette année (avec un nouveau disque) après un hiatus de 17 ans.

Enfin, le festival prend fin dimanche après-midi dans le quartier de la Distillerie, où un «beergarden» accueillera une demi-douzaine d’artistes de Toronto et d’Ottawa, dont Welcome Soleil, Mélanie Brûlée, Barbara Dorsaint et YAO.

Ce dernier événement est gratuit. Pour les autres, un passeport de 50$ représente une économie appréciable si on veut assister aux trois concerts.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur