Fin de la grève à l’Université de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

C’était jour de retour au travail, vendredi, pour les aides-enseignants à l’Université de Toronto, qui étaient en grève depuis près d’un mois.

Une majorité des 6000 assistants à l’enseignement et autres employés non permanents, qui étaient en grève, a approuvé la proposition de l’Université de demander à un arbitre de trancher dans le conflit.

La direction de l’Université de Toronto est «contente» de ce dénouement, une semaine avant la fin de la session et les examens finaux.

«À tous les étudiants qui ont enduré incertitude et inquiétude durant une période cruciale de l’année, surtout les finissants, merci de votre patience», a déclaré Meric Gertler, recteur de l’Université de Toronto.

Pour sa part, le président de la section locale du syndicat des aides-enseignants, Erin Black, dit qu’il aurait préféré une entente négociée. Mais «nous sommes fiers, ajoute-t-il, d’avoir fait ressortir les problèmes structurels en matière d’éducation de deuxième cycle à l’Université de Toronto et nous avons hâte de présenter nos arguments à l’arbitre».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur