Un exemple du militantisme avant la Loi sur les services en français


17 septembre 2013 à 10h29

«Reconnaissant le mérite de la modeste tentative de monsieur Albert Roy, député d’Ottawa-Est à Queen’s Park, parrain d’un projet de loi qui visait à assurer un minimum de services provinciaux en langue française, nous soussignés condamnons le geste de William Davis comme bafouant la population franco-ontarienne et tous les citoyens de la province.»

C’est ce qu’on pouvait lire en français et en anglais dans l’édition du 27 juin 1978 du quotidien The Globe & Mail alors qu’un grand nombre d’organismes et de citoyens réagissaient à la décision du premier ministre de l’Ontario de ne pas permettre au projet de loi lequel, quelques semaines plus tôt, avait été adopté en deuxième lecture, de procéder vers l’étape suivante.

À la fin du texte de l’annonce, il y avait une invitation à faire parvenir lettres d’appui et commentaires à l’Union pour la défense des droits des Franco-Ontariens, un nom créé pour l’occasion et pour lequel un casier postal avait été loué à Orléans. Cette page du Globe est intéressante à lire: on y voit une liste des militants de l’époque dont plusieurs ont joué un grand rôle depuis cette mobilisation citoyenne.

L’initiative d’acheter une pleine page de publicité dans ce qui était alors le quotidien national anglais du Canada était celle de Louis Alberti, un jeune avocat d’Ottawa.

Il avait utilisé son compte en fiducie pour recevoir les contributions financières de ceux qui voulaient dénoncer publiquement le «peu de respect pour les principes fondamentaux sur lesquels repose notre démocratie.»

Au cours de sa carrière, il a travaillé durant huit ans dans des cabinets ministériels et, durant trente ans, il a été avocat au ministère de la Justice du Canada.

Aujourd’hui à la retraite, il vient de compléter cet été les exigences d’un baccalauréat ès arts spécialisé approfondi en traduction anglais-français. Il est présentement inscrit à la maîtrise en traductologie pour laquelle il a reçu une bourse d’excellence de l’Université d’Ottawa.

L’histoire se fait de petits et grands gestes posés par des individus qui décident de passer à l’action lorsqu’il y a lieu de dénoncer des injustices. Le geste de Maître Alberti a été un des nombreux éléments qui ont fait que, bien des années plus tard, soit en 1986, l’Ontario a pu enfin adopter la Loi sur les services en français.

Page du 27 juin 1978 du Globe & Mail

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz: Téléséries des années 1950 et 1960

quiz
Testez vos connaissances sur des téléséries des années 1950 et 1960
En lire plus...

21 octobre 2018 à 7h00

Élections municipales: pourquoi un tel désamour ?

vote
Malgré l’influence directe de la politique municipale sur le quotidien des citoyens, les taux d’abstention aux élections municipales sont élevés. Des politologues et observateurs...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 14h30

Les nouvelles technologies ont-elles raison de votre cou ?

cervicalgies
Avec près de 5 milliards de détenteurs de smartphones et un temps de navigation quotidien estimé à 6 heures, vous n’êtes probablement pas épargnés...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 11h00

Les vins Fino et Amontillado: deux xérès secs à découvrir

vins
L’image des aïeux buvant le xérès dans de petites coupes s’avère tenace. Comme si les générations plus jeunes se dissociaient de ce modèle. Le...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 8h00

Les Archives publiques de l’Ontario, centre historique de la province

Archives publiques de l'Ontario
Fondées en 1903 à Toronto, les Archives publiques de l'Ontario rassemblent des milliers de documents retraçant l'histoire de la province.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 16h00

Blaise Ndala, écrivain-éponge de son temps

Blaise Ndala et Gabriel Osson
Le romancier Blaise Ndala, originaire d'Ottawa, a lancé la série Croisée des mots, jeudi soir, à la Bibliothèque publique de Toronto. La rencontre littéraire...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 12h30

ApéroChic fête ses sept ans avec Zadig et Voltaire

ApéroChic
Le 23 Octobre, ApéroChic célébrera ses sept années d'existence lors d'une soirée au Bisha Hôtel. L'Express a rencontré les fondatrices de ce concept.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 11h00

Non, l’immigration n’est pas en croissance rapide

immigration foule
L’immigration est devenue un enjeu électoral dans plusieurs pays, voire une obsession pour certains gouvernements. Pourtant, une recherche quantitative permet d'entrer en contradiction avec...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 7h00

Les Leafs chutent à domicile face aux Penguins de Pittsburgh (3-0)

Leafs
Les Maple Leafs ont été battus ce soir par les Penguins de Pittsburgh sur le score de 3-0. L'Express était présent à l'Arena Scotiabank.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 21h37

Quel déguisement choisir pour l’Halloween ?

maquillage de vampires
Alors que l'Halloween approche à grand pas, vous n'avez surement pas encore décidé comment vous déguiser. L'Express est là pour vous aider.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 17h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur