En partenariat avec
Conseil scolaire Viamonde

Un élève Viamonde parmi les Zinspiré.e.s du Théâtre français de Toronto

Martin Staadecker (à droite) travaillant son texte avec un professionnel du Théâtre français de Toronto.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le texte de Martin Staadecker, diplômé de l’école secondaire Étienne-Brûlé, a été sélectionné dans le cadre du concours d’écriture du Théâtre français de Toronto en vue de la production 2019 des Zinspiré.e.s, la huitième, intitulée infiniment éveillé.e.s (parce que 8 ressemble à omega: ∞).

Mise en scène par Krystel Descary, la pièce est présentée en matinées scolaires et, pour le grand public, les 4, 7 et 12 décembre.

Une scène des Zinspiré.e.s 8

Conte urbain

Le conte urbain de Martin Staadecker, À perte de vue, porte sur l’expérience d’un jeune atteint d’une maladie dégénérative qui lui fera perdre graduellement la vue.

Les jeunes sélectionnés pour ce concours ont eu la chance de collaborer avec des auteurs afin de travailler leurs textes plus en profondeur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«J’ai bien aimé travailler mon conte avec les auteurs de la pièce. C’était très énergisant et j’ai très hâte de voir le résultat sur scène», indique le jeune auteur, qui assistera à la première de la pièce.

Pierre Simpson jouait dans La cantatrice chauve le mois dernier au TfT.

Comédiens professionnels

Le concours était coordonné par l’homme de théâtre Pierre Simpson, lui-même finissant d’une école de Viamonde à Welland: l’école secondaire Confédération, renommée cette année Franco-Niagara.

Dans cette huitième mouture des Zinspiré.e.s, quatre autres textes composés par des élèves de nos écoles secondaires franco-ontariennes seront mis en scène par le TfT, avec les comédiens professionnels Francesca Barcenas, Vincent Leblanc-Beaudoin, Alex Côté, Stéphie Mazunya et Lexi Soha.

Martin Staadecker

À perte de vue

Voici un extrait du texte de Martin Staadecker: «C’est fou ce que les gens font pour s’isoler dans leur monde, pour faire semblant que tout va bien, pour croire que le malheur qui s’abat sur l’autre ne pourra jamais les atteindre, eux. Les gens sont fous de détourner le regard pour éviter de voir la douleur des autres. Moi, tout ce que je voudrais, c’est de pouvoir voir, car bientôt, je serai aveugle.»

En partenariat avec

Conseil scolaire Viamonde

Chez Viamonde, tout élève peut développer son plein potentiel. Dans nos écoles, nos professionnels dévoués et compétents encadrent les élèves dans une atmosphère favorisant la croissance et le succès de chaque jeune. Cliquez ici pour en savoir plus!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur