Un club de «petits penseurs» à l’AFT

Parce que les enfants aussi se questionnent

aft petits-penseurs
Le Penseur de Rodin et un petit penseur. Photos: GDG et Peggy Marco, Pixabay
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le partage, la gentillesse, la peur, la mort… Ces sujets «philosophiques» et plusieurs autres interpellent autant les enfants que les adultes.

Et s’il y a bien une chose que les enfants adorent, c’est poser la question «Pourquoi?» à propos de ce qu’on leur demande et de ce qu’ils voient autour d’eux.

C’est pour les aider et les exercer à répondre à leurs questions que l’Alliance française de Toronto a créé des ateliers philosophiques pour les enfants de 7 à 10 ans, «Les petits penseurs», offerts les samedis de 10h30 à midi, du 23 janvier au 20 mars.

Tendance

Un mouvement pour apprendre aux enfants à penser «en philosophe» se développe en Europe et en Amérique du Nord, explique Christophe Plantiveau, le directeur marketing de l’AFT. Il cite en exemple le succès de Tahar Ben Jelloun avec ses livres Le racisme expliqué à ma fille et Le terrorisme expliqué à nos enfants.

Le terrorisme expliqué aux enfants
Tahar Ben Jelloun

Les activités de la Fondation SEVE au Canada, dit-il, sont également axées sur cette idée qu’on peut «enseigner aux enfants, dès leur plus jeune âge, à raisonner par eux-mêmes, à gérer leurs émotions, à développer leur créativité et à faire preuve d’empathie et d’ouverture».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

SEVE (Savoir Être et Vivre Ensemble) veut «démocratiser le dialogue philosophique dans les écoles et les entreprises».

Confinement

Des Alliances françaises aux États-Unis ont ouvert l’an dernier des ateliers de philosophie pour les enfants.

À Toronto, «la démarche est inspirée par cette période de confinement que subissent nos enfants», confirme M. Plantiveau. «Il nous a semblé important d’offrir aux plus jeunes un moment convivial pour exprimer et construire leurs réflexions intimes.»

Chaque rencontre (virtuelle) de 90 minutes, sous forme d’un atelier de conversation, permet aux enfants d’exprimer et construire une pensée sur des questions qui touchent leur monde. C’est également pour eux l’occasion de prendre du recul par rapport aux émotions du moment.

Les parents peuvent se joindre au groupe s’ils le souhaitent.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

aft petits-penseurs

Un conte ou une fable

La réflexion est initiée par un conte philosophique ou une fable. S’engage alors un échange sur l’enseignement (évident ou non) de la fable, sur une mise en parallèle avec son expérience personnelle. Des échanges sont alors menés entre les enfants sur des expériences similaires ou opposées.

L’enseignante Adrienne Medjo joue le rôle de modératrice, d’animatrice, et peut reformuler certaines interventions pour donner une cohérence à l’ensemble des échanges.

Au cours de la session de janvier, «Les petits penseurs» aborderont des sujets tels que la patience, l’amitié, la joie et le changement.

L’AFT a aussi pensé (ha, ha) aux ados. Du 19 janvier au 9 mars, le cours «Les Penseurs» abordera les mêmes thèmes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur