Trois jours de Francoforce pour Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

La semaine dernière, la Francoforce à dévoilé sa programmation torontoise. Le spectacle officiel de la francophonie canadienne qui célèbre les 400 ans de présence française au pays sera de passage trois jours dans la Ville-Reine début juillet et présentera au total une dizaine de manifestations. Toutes prendront place sous le Francodôme, une structure portative de 22 mètres de diamètre qui sera installée au Nathan Phillips Square en face de l’Hôtel de Ville.

Le vendredi 4 juillet, la programmation débutera par Libérés sur parole, présenté à 11h et à 14h. Une pièce de théâtre laissant libre cours à l’imagination de ses spectateurs présentée par deux artistes qui évoluent dans un monde sans décor ni artifices.

À 15h30, Mehdi Hamdad prendra le relais. L’artiste algérien, finaliste en 2005 d’Ontario Pop, excelle dans les domaines du théâtre, de la poésie et du slam. En début de soirée, Improtéine, groupe spécialisé dans l’improvisation, viendra clore la première journée de festivités avec une pointe d’humour saupoudrée d’une bonne dose de talent.

Samedi

Programme tout aussi chargé le samedi, puisque Libérés sur parole reprendra l’affiche à 11h pour les retardataires. À 13h, le spectacle animé et rythmé Jojo à la ferme sera sur les planches pour divertir les plus petits mais aussi les plus vieux et leur faire découvrir les joies de la vie à la campagne.

Place ensuite à la musique, avec le spectacle de James Azola dès 14h30. Originaire d’une grande famille de musiciens camerounais, l’auteur-compositeur-interprète vient tout droit de la région d’Ottawa et jouera de nombreux titres de son dernier album Valeurs.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Musique encore à 16h30 avec le concert d’une artiste bien connue du public franco-torontois: Amélie Lefebvre. La charmante artiste franco-ontarienne distillera sa poésie romantique imprégnée de sonorités folk.

Retour à l’Afrique dès 19h avec la prestation de R-Léo. Le Congolais, ancien membre du groupe 7IM VWA, présente son album solo, un disque aux sonorités originales. Et difficile de ne pas être intrigué lorsque l’on sait qu’il a maintes fois été comparé à de grands noms de la scène rap comme Mc Solaar. Textes engagés, sujets sensibles et vélocité verbale, un programme particulièrement alléchant pour finir en beauté la seconde journée du festival.

Dimanche

Retour au théâtre avec un spectacle au nom équivoque: Gestes théâtre. Une production de marionnettes aux accents écologiques sur le thème de «l’effet réel des polluants sur les animaux imaginaires».

Et la conclusion du festival reviendra à ZPN. Producteur, auteur, le musicien d’origine congolaise viendra représenter avec brio la culture hip-hop de l’Outaouais.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur