1er prix: trois jours à Toronto – 2e prix: trois semaines

Partagez
Tweetez
Envoyez

On peut facilement imaginer séjourner trois semaines à Paris, Londres, Rome, Barcelone ou d’autres grandes villes du monde. Mais qui peut vraiment souhaiter passer trois semaines à la découverte de Toronto?

Trois jours, certainement, seront bien employés à visiter le Musée royal et le Centre des sciences, à déambuler dans les Beaches et sur Queen West, à magasiner dans Yorkville et à prendre le ferry pour les îles de Toronto…

Mais la visite de Harbourfront (à condition de réussir à en trouver l’accès entre les tours de condos) sera plutôt décevante. L’absence de rues piétonnes révélatrice du peu d’intérêt de l’architecture locale. Et les transports en commun préhistoriques frustrants (à quoi sert un métro ou un train qui ne se rend pas à l’aéroport?).

Toronto reste une ville fonctionnelle pour ses habitants mais pas encore une destination touristique internationale importante. Heureusement pour tous, la Ville-Reine est aussi un tremplin vers les Chutes Niagara, la Baie Georgienne et une foule de petits endroits sympathiques et de réserves naturelles impressionnantes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur