Thomas Gallezot souhaite «remettre le système scolaire à l’endroit»

Candidat aux élections scolaires du 22 octobre

Thomas Gallezot

Thomas Gallezot, sa compagne et leur enfant (Photo de campagne de Thomas Gallezot).


15 octobre 2018 à 17h00

Thomas Gallezot, candidat au Conseil scolaire du district de Toronto (TDSB) pour les élections du 22 octobre dans la circonscription Eglinton Lawrence, nous a présenté les points phares de son programme.

En 2014, Thomas Gallezot était candidat indépendant à un poste de conseiller municipal dans la circonscription Eglinton Lawrence. Dans le passé, il s’était également présenté aux élections provinciales (NPD).

Or, l’élection scolaire qui approche est une grande première pour lui. Après avoir quitté le NPD suite aux dernières élections provinciales, c’est désormais en tant que candidat indépendant qu’il aborde cette nouvelle échéance électorale.

Thomas Gallezot
Thomas Gallezot

Conseiller scolaire anglophone

Pour cet amoureux de la politique, les élections du 22 octobre sont perçues comme une continuation logique de sa carrière politique. De plus, il a souhaité montrer à travers son engagement dans un conseil scolaire anglophone que les francophones peuvent jouer un rôle politique en Ontario, hors de leur communauté.

Mais, surtout, sa démarche s’inscrit dans un engagement profond pour la communauté francophone. «Cette dernière aurait plus à gagner à avoir des conseillers scolaires francophones dans les écoles publiques (TDSB), élus par l’ensemble de la population», affirme Thomas Gallezot. Leur légitimité s’en trouverait alors décuplée.

«Remettre notre système à l’endroit»

«Le montant de la dette qui pèse sur les écoles du Conseil scolaire du district de Toronto (TDSB) ne cesse d’augmenter pour atteindre aujourd’hui 4 milliards», alerte-t-il.  En 2014 déjà, tous les conseillers scolaires parlaient de ces dettes importantes lors de leur campagne. Pourtant, rien n’a bougé.

Face à ce constat, M. Gallezot entend bien «remettre le système éducatif à l’endroit et faire en sorte de penser avant tout aux intérêts des enfants pour leur donner les outils nécessaires à leur épanouissement.»

Pour y parvenir, il compte bien mettre tous les problèmes sur la table, sans se soucier des nuisances probables pour la suite de sa carrière politique. Durant sa campagne, il s’est attaché à présenter aux électeurs différents exemples des lacunes présentes dans les écoles.

Que ce soit des toits qui tombent sur la tête des élèves ou des climatisations qui ne fonctionnent pas en période de grande chaleur, les chantiers sont importants selon lui.

Viamonde et l’enseignement du français

S’il est élu, Thomas Gallezot entend bien mettre en place une idée qui lui tient à cœur. Il souhaiterait que l’ensemble de l’enseignement du français de TDSB soit organisé par le conseil scolaire Viamonde, qui dispose d’un savoir-faire non négligeable dans le recrutement des professeurs, et dans la gestion des carrières.

«Cette idée, si elle est mise en oeuvre, permettrait à la fois de réaliser des économies et d’obtenir des résultats supérieurs dans l’apprentissage du français, notamment pour les élèves du Conseil scolaire du district de Toronto (TDSB)», nous explique Thomas Gallezot, qui étudie en parallèle un master en affaires publiques à l’université de Waterloo.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur