Téléfilm Canada encourage la production en français

Partagez
Tweetez
Envoyez

Téléfilm Canada reste toujours au fait du développement des projets de langue française à l’extérieure du Québec.

L’annonce des publications des principes directeurs 2007-2008 de l’initiative 3 conformément au programme de Partenariat interministériel avec les communautés de langues officielles (PICLO) reste équivalent et ne change que très peu les précedents principes énoncés.

Voué au développement et à la promotion de l’industrie audiovisuelle canadienne depuis 40 ans, cet organisme culturel fédéral relevant du Parlement par l’intermédiaire du ministère du Patrimoine canadien entend, pour cette année du moins, encourager les compétences des créateurs francophones de l’extérieur du Québec en matière de long métrage et de production multiplateforme.

Dans cette optique, Téléfilm Canada a présentement initié une réflexion quant au renouvellement d’une entente de trois ans (2007-2010) à-même de favoriser, voire de privilégier, l’ensemble des projets présentant une composante multiplateforme. Non reconductible l’année prochaine, cette initiative dotée d’un budget de 200 000$ est à considérer comme une phase transitoire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’aide aux développement, soumises à conditions bien entendu, est accessible aux entreprises de toutes tailles. Certains critères tels que la non affiliation à un télédiffuseur et le recours majoritaire à la langue française comme langue originale de production font partie des impératifs d’admissibilité au même titre que le placement hors Québec du siège social et des activités principales de l’entreprise.

Les fonds d’aide au développement ont deux dates de dépôt ouverte, les 19 juin et 17 octobre 2007, et seront ajustés en fonction des demandes par type d’émission.

Il va de soi que dans le cadre de ses principes directeurs, l’interprétation de Téléfilm Canada prévaudra toujours quant à l’accord d’aide aux projets qui seront jugés comme respectueux de l’esprit et des intentions de l’organisme.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur