Suppléance dans les écoles: Viamonde lance un appel à l’aide

Une classe d'une école secondaire du Conseil Viamonde.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Conseil scolaire Viamonde, qui gère une soixantaine d’écoles de langue française laïques à Toronto et dans toute la péninsule ontarienne, lance un appel à ses parents d’élèves et à toute la communauté: «Venez nous prêter main-forte!»

«La situation pandémique, en plus du contexte de pénurie du personnel dans les établissements francophones de l’Ontario, amènent le Conseil à faire preuve d’ingéniosité et trouver des solutions innovatrices afin de s’assurer que l’ensemble des élèves puissent poursuivre leurs apprentissages en présentiel», explique le directeur de l’Éducation, Martin Bertrand, dans un communiqué le 2 novembre.

Le Conseil lance un appel à la communauté scolaire en demandant à celles et ceux qui souhaitent prêter main-forte de remplir un formulaire d’intérêt.

De l’enseignement au nettoyage

«N’hésitez pas à partager ce formulaire d’intérêt à votre entourage, si vous connaissez des personnes susceptibles d’être intéressées et disponibles à offrir une aide temporaire rémunérée dans une école du Conseil.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On cherche des gens pour des tâches de suppléance en:

  • Enseignement en salle de classe
  • Aide-enseignement et éducation spécialisée
  • Éducation de la petite enfance
  • Secrétariat
  • Surveillance du midi
  • Surveillance en salle de classe
  • Conciergerie
Un secrétariat au Conseil scolaire Viamonde.

Vérification et entrevue

Les personnes intéressées devront fournir une preuve de vérification des antécédents judiciaires avant de pouvoir un poste au sein d’une école. C’est obligatoire dans les secteurs où l’on travaille avec les jeunes.

Une entrevue permettra de déterminer si les candidats seront éligibles à être placés sur les listes de suppléances.

«Cette situation exceptionnelle requiert des mesures exceptionnelles pour assurer la poursuite des apprentissages à l’ensemble des élèves du Conseil.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur