Station spatiale: soyez gentils avec les Russes

ISS

8 octobre 2018 à 7h00

Si la NASA veut continuer d’envoyer des humains dans l’espace, et si les Russes veulent maintenir la station spatiale internationale en bon état, tous deux ont intérêt à soigner leurs bonnes relations. Or, les rumeurs récentes d’un sabotage là-haut arrivent à un mauvais moment.

Le trou de deux millimètres, manifestement fait par une perceuse et découvert le mois dernier dans un compartiment d’une des deux capsules Soyouz amarrées à la station (pas celle qui est revenue sur Terre cette semaine), est-il le fruit d’un ouvrier négligent en Russie, comme l’ont affirmé des médias américains, ou d’un astronaute américain dépressif, comme l’ont affirmé des médias russes?

L’escalade de rumeurs et d’insinuations a jeté un froid.

Reprise des lancements américains

Pendant des années, les agences spatiales américaine et russe passaient outre aux chicanes politiques, en raison de leurs intérêts mutuels. Mais l’an prochain, en théorie, les Américains pourraient ne plus avoir autant besoin des Russes: pour la première fois depuis l’arrêt des navettes spatiales en 2011, des astronautes pourraient être lancés depuis les États-Unis.

Les deux compagnies dans la course, Boeing et SpaceX, espèrent toutes deux franchir la ligne d’arrivée, après cinq années de travail — et de multiples délais.

Le problème, note le New Scientist, c’est que ce n’est pas encore joué. Bien que SpaceX ait accumulé les succès ces dernières années, elle a aussi accumulé les dérives, gracieusetés de son milliardaire fondateur Elon Musk.

Aucun Américain dans la station?

Or, les places pour monter sur la station sont chères, au point où tous les sièges sur des fusées Soyouz, après 2020, ont déjà été réservés pour des astronautes russes ou leurs clients, parce qu’on faisait le pari que les Américains auraient à ce moment leur propre moyen de transport.

Autrement dit, si Boeing ou SpaceX prennent trop de retard, il pourrait ne plus y avoir aucun Américain sur la station spatiale à partir de 2020, pour la première fois de son histoire.

Parallèlement, une autre échéance approche: les budgets du gouvernement américain ne prévoient pour l’instant aucun financement de la station spatiale après 2024.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marché va toujours «super bien»

maison
À chaque agent immobilier à qui on demande comment va le marché, la réponse est invariablement: «Super bien!» Mais il est possible que cela...
En lire plus...

26 mars 2019 à 9h00

Un penchant pour l’inclinaison des exoplanètes

science
Depuis que le télescope spatial Kepler a commencé à multiplier les découvertes d’exoplanètes en 2011, les astronomes se retrouvent devant un phénomène étrange: les...
En lire plus...

26 mars 2019 à 7h00

John Tavares vole la vedette et les Maple Leafs l’emportent

Avec seulement 7 parties restantes à la saison régulière et à quelques semaines du début des séries éliminatoires, les Maple Leafs recevaient la visite...
En lire plus...

25 mars 2019 à 23h51

Dans mon quartier… en cette Semaine de la Francophonie

Lise Marie Baudry
Dans mon quartier de Swansea-Bloor West Village, il y a de plus en plus de francophones.
En lire plus...

Rosalie Vaillancourt, une vraie peste

Semaine de la francophonie
Le 30 mars pour clore la semaine de la francophonie, l’humoriste québécoise Rosalie Vaillancourt vous montrera, dans son spectacle Enfant roi, sa réelle personnalité:...
En lire plus...

25 mars 2019 à 11h00

Les femmes et les Autochtones à l’honneur aux Hot Docs

La programmation de la 26ème édition des Hot Docs, qui se déroulera du 25 avril au 5 mai, a été révélée. Parmi les 234...
En lire plus...

25 mars 2019 à 9h00

Ces amateurs qui contribuent à l’avancement de la science

science biologie
Dans la dernière décennie, l’homme qui a classifié le plus grand nombre de nouvelles espèces marines n’était pas un biologiste mais un amateur: Emilio...
En lire plus...

25 mars 2019 à 7h00

Jeremy Lamb crucifie les Raptors sur un air de déjà vu

Une équipe adverse très adroite à 3-points, beaucoup de ballons perdus, de nombreux rebonds offensifs laissés à leurs adversaires et une défaite à la...
En lire plus...

24 mars 2019 à 23h00

Berlioz a changé le métier de compositeur

musique
De par le monde, de nombreux concerts ou festivals ou exécution d'une ou de plusieurs de ses œuvres marquent, en cette année 2019, le...
En lire plus...

24 mars 2019 à 11h00

Écriture soignée et soyeuse

roman Lévesque éditeur
Journaliste-photographe dans plusieurs médias québécois, Jean-François Villeneuve a publié un premier roman intitulé Les chambres obscures. Le titre renvoie aussi bien à des pièces...
En lire plus...

24 mars 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur