Singapour, au-delà des clichés

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les clichés, somme toute négatifs, ne manquent pas quand vient le temps de décrire Singapour: multiculturel (et un peu raciste), capitaliste (à l’excès), propre (presque trop).

J’ai été agréablement surpris par Singapour. Il y a des coins où on vit vraiment la Chine éternelle. Ailleurs c’est l’Inde qui se dévoile. Mais il ne faut pas avoir peur d’explorer et de sortir des sentiers battus du tourisme de cette ville-État.

L’arrivée le soir à l’aéroport de Singapour confirme toutes les attentes. La file de taxis Mercedes de couleur beige s’élance au compte-gouttes sur des autoroutes parfaites. C’est donc ici, cette Suisse d’Asie où tout est interdit, du crachat qui commande une amende, aux offenses plus graves de la gomme à mâcher ou du mégot de cigarette.

Au moins, tout est bien organisé, ce qui compense toujours pour les affres d’une surenchère du règlement. Le lendemain matin, nous effectuons une tournée guidée avec un guide zélé. «Il faut travailler à Singapour, dit-il, si on ne veut pas travailler, on n’a pas de place ici. Nous nous débarrassons des paresseux en n’offrant pas de protection sociale», explique-t-il, avec un fond agaçant d’acharnement…

Le Singapour moins connu

J’ai eu la chance de parcourir Singapour avec des Asiatiques qui savaient trouver les petits restos et les humbles marchés qui font la grandeur de l’Asie auprès des touristes qui l’aiment. Singapour est aussi une ville de festivals qui célèbrent les traditions de ses peuples chinois, indien, malais et eurasiens.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le «Christmas Light-Up», la grande illumination de la rue commerciale, est la plus longue illumination du genre au monde. Pourquoi Noël et Singapour? C’est que Singapour est une capitale du magasinage de luxe à prix réduits.

Autre record mondial pour Singapour: le nombre de terrains de golf par kilomètre carré… Singapour compte un golf par 25 kilomètres carrés!

Le Singapour connu et apprécié

Le Singapour connu et apprécié est celui d’une Asie prospère qui a les moyens d’avoir des attraits de premier ordre parfaitement organisés. On pense d’abord au célèbre zoo équatorial de Singapour et à son unique «safari de nuit».

J’ai aussi adoré «Images of Singapore», un centre d’interprétation majeur qui présente l’histoire de la cité-État, de ses débuts en tant que village de pêche. «Images of Singapore» est situé sur l’île touristique de Sentosa.

Singapore Airlines

Singapore Airlines est une des lignes aériennes les plus rentables et prestigieuses au monde. En 2000, Singapore Airlines devenait membre de la première alliance de compagnies aériennes, Star Alliance, qui comprend notamment Air Canada, United Airlines et Lufthansa.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lors de l’exercice 2006/2007, Singapore Airlines a dégagé un bénéfice net de 2,13 milliards de dollars de Singapour (environ 1,3 milliards de dollars canadiens) pour un chiffre d’affaires de 14,49 milliards de dollars (9,5 milliards canadiens).

Attachant une importance particulière au service à bord, Singapore Airlines se vante d’être la compagnie aérienne la plus récompensée au monde. Symbole de la qualité de son accueil: son hôtesse de l’air, qu’elle a baptisée Singapore Girl, revêtue d’un Sarong Kabaya (costume traditionnel malais) redessiné par le couturier français Pierre Balmain. La flotte de Singapore Airlines est jeune. Au 30 juin 2007, l’âge moyen de cette dernière, 93 avions passagers et 14 cargos, était de six ans et quatre mois.

Singapore Airlines se rend à Singapour en «deux bonds», en passant par New York ou Londres depuis Toronto.

C’est excellent, car il faut souvent trois et même quatre étapes pour aller en Asie du Sud-Est. Un billet aller-retour coûte environ 1 500 $ plus taxes.

Informations Tourisme Singapour: www.visitsingapore.com. Singapore Airlines: www.singaporeair.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur