Sept merveilles du monde et saveurs orientales

Mini-balades pour les curieux de Toronto

Le Taj Mahal devant un stationnement, rue Gerrard Est.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est en parlant avec l’artiste Chris Perez, alors qu’il créait ses magnifiques fleurs géantes sur les murs du 652 rue Gerrard Est (une commission du créateur de meubles de Heri Furniture logé à cette adresse), que j’ai appris qu’une série de murales sur le thème des sept merveilles du monde avait été faite dans le quartier chinois de l’Est de Toronto.

J’avais bien remarqué sur la rue Gerrard le superbe Jésus ouvrant grand les bras et le beau Taj Mahal près du terrain de stationnement. Mais je n’avais pas fait la connexion.

Heri Furniture commandite un muraliste.

À vous, donc, de trouver l’ensemble des sept merveilles (sur Broadview, au sud de Gerrard, et sur Gerrard, à l’est de Broadview): le Christ rédempteur de Rio de Janeiro, la Grande Muraille de Chine, le Taj Mahal de l’Inde, le Colisée de Rome, le Petra de Jordanie, le Chichen Itza du Yucatán et le Machu Picchu du Pérou.

Ce projet d’art public a vu le jour en 2016. Il a été en grande partie financé et organisé par StreetARToronto (StART), travaillant en partenariat avec la Toronto Parking Authority et la Chambre de commerce chinoise.

Le Christ de Rio dans le quartier Broadview et Gerrard.

Pour les foodies

Les découvertes du monde ne s’arrêtent pas là sur ce bloc qui devient de plus en plus intéressant depuis deux ans. Entre les cafés et pâtisseries inspirées du Moyen-Orient de Hailed Coffee (801 rue Gerrard Est) et les crèmes glacées originales à saveurs asiatiques de Wong’s Ice Cream (617 rue Gerrard Est), on est très bien servis!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En arabe, «hail» signifie cardamome, une épice essentielle pour percoler le Arabic coffee au menu de Hailed Coffee. Avant la CoViD-19, j’adorais commandé ce café parfumé servi à la table dans une grande cafetière au long bec. Mais on peut toujours le prendre pour emporter et leur latte à la pistache et au safran est une alternative aussi exotique.

Des pâtisseries de Hailed Coffee.

Adaptation

Pandemie oblige, les commerces indépendants adaptent leur offre pour survivre. Le petit café s’est donc tourné vers les plats à emporter, et il a saisi l’opportunité pour se lancer dans la pâtisserie française avec une touche orientale.

Les pâtisseries ne sont offertes que le weekend, mais les autres jours, on peut déguster viennoiseries, petits gâteaux à l’eau de rose et leur ligne de chocolat.

Leurs créations ne sont pas données (autour de 8.50$) mais 1$ est alloué à un organisme de charité (en septembre, ils font leur don à Covenant House). Et puis, c’est le prix à payer, si on le peut, pour préserver ces commerces qui injectent de la vie dans nos quartiers.

Cardamome, pistache, safran, mouse au chocolat blanc se retrouvent dans les pâtisseries bien décrites sur leur site web. Ils sont ouverts mercredi, jeudi, vendredi et lundi de 8h30 à 13h, et samedi et dimanche de 9h à 15h.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Le tiramisu de Hailed Coffee.

Saveurs originales

L’originalité des saveurs chez Wong’s Ice Cream est si intrigante qu’il me faudra y revenir à répétition pour satisfaire ma curiosité: Ube (purple yam), Vietnamese Coffee, Coconut Mango Sticky Rice, Lemongrass Lime Sorbet, Wasabi Honey, Rosewater White Chocolate Jasmine, Chocolate Yuzu, etc.

De plus, j’ai craqué quand j’ai reçu ma crème glacée dans une mini boîte de take-out chinois! La crèmerie, qui vend aussi de très beaux chocolats artisanaux, est en congé jusqu’au 17 septembre; cet automne, ils seront ouvert le vendredi de 16h à 19h et le samedi de midi à 19h.

Wong’s Ice Cream au 617 rue Gerrard Est.
Une saveur de Wong’s Ice Cream.
Murale représentant le site de Petra en Jordanie.

Cette chronique hebdomadaire propose des petits joyaux de Toronto tirés de la section #torontourbangems du dernier guide de marche de l’auteure locale Nathalie Prézeau: Toronto BEST Urban Strolls. Chaque duo offre deux bonnes raisons pour sortir de chez soi: un point de rencontre sympa et un petit coin caché à explorer non loin de là. Pour se procurer le guide: www.torontourbangems.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur