Du monde et du Beaujolais en abondance

Le vin nouveau au CFT

Partagez
Tweetez
Envoyez

Plus d’une centaine d’invités ont répondu présents à la 1ère édition de la soirée Beaujolais du Centre francophone de Toronto (CFT), lancée jeudi soir 15 novembre dernier, dans la galerie Céline-Allard du CFT, au 20, Lower Spadina.

Un réel succès selon les organisateurs de l’événement, Adra Berezintsev, coordonnatrice des bénévoles, Sophie Bernier, coordonnatrice culturelle et Jean-François Oudin, chargé de la publication du Répertoire des ressources francophones de Toronto et des relations avec les commanditaires du CFT.

On remarquait parmi l’assemblée, jeudi soir, plusieurs nouveaux visages de la communauté francophone de Toronto, dont de nombreux jeunes européens francophones.

«Nous sommes très heureux d’avoir attiré autant de monde et d’accueillir les nouveaux Franco-Torontois», a commenté Adra Berezintsev.

Pour les familles démunies

La soirée Beaujolais visait à amasser des fonds pour venir en aide aux clients les plus démunis du CFT.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Les recettes nous permettront de procurer des bons d’achat de nourriture, des coupons-cadeaux pour l’achat de vêtements et des jetons de transport pour participer à nos activités à un petit millier de familles francophones de Toronto», a précisé Lise Marie Baudry, directrice du CFT.

Le Centre francophone offre des dons aux familles francophones les moins nanties durant toute l’année. «Cependant l’approche des Fêtes de fin d’année représente une période idéale afin de lever davantage de fonds pour donner à ceux qui en ont le plus besoin en cette saison», selon la directrice du CFT.

«On espère récolter entre 1500$ et 2000$», d’indiquer Adra. Le coût d’entrée à la soirée, fixé à 25$ par personne, permettait de déguster l’équivalent d’une demi-bouteille de vin avec des mets fins, en plus de participer au tirage des prix de présence, dont un magnum de bon vin de 13th Street, une bouteille de Chardonnay Vieilles Vignes 13th, deux billets pour le spectacle de Daran, un plateau de fromages Desjardins, un panier garni Shelly Howe.

«Le CFT a bel et bien dépassé sa cible en ayant amassé 1671$», a confirmé Adra, contactée par L’Express hier, lundi 19 novembre.

Vins, bouffe et musique

En début de soirée, chacun s’est vu servir un verre de Riesling, suivi d’une présentation sur la dégustation de Christian Frayssignes, ancien président de la Chambre de commerce de l’Union européenne à Toronto, et les causeries du vigneron Jean-Pierre Colas qui nous a parlé des vins Riesling, Chardonnay, du vin Rosé et du Gamay.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Chacun a pu, à sa guise et en agréable compagnie, goûter à tous ces bons vins les uns après les autres, autour d’un buffet généreusement offert par le Chef Didier Leroy, le Chef JP Challet, Nadège, Chabichou et Tati Restaurant.

Grands amateurs de vins, Christian Frayssignes, accompagné de Jean-Pierre Colas, producteur de vins d’origine française dans le sud de l’Ontario, étaient les invités spéciaux à l’occasion de cette 1ère édition de la soirée Beaujolais du CFT, et sûrement pas la dernière!

Le tout dans une ambiance chaleureuse sous les airs des musiciens Bernard Dionne et Allan Gorman, entourés des œuvres de l’artiste Jacques Fortier exposées à la galerie Céline-Allard jusqu’au 24 novembre.

Si on se fie à l’enthousiasme débordant des 124 personnes réunies jeudi dernier, qui risquent d’amener plusieurs nouveaux convives l’an prochain, le CFT devra certainement dénicher une salle plus grande pour recevoir tout ce beau monde!

À LIRE AUSSI: Toronto fête le Beaujolais nouveau

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur