Sel et diesel diffusée dans 198 pays!

Une culture en pleine expansion: les camions-restaurants

Sel et Diesel TV5 monde
Les animateurs Evelyne Charuest et Corey Loranger (à droite) rencontrent un chocolatier de Toronto.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La chaîne TV5 MONDE vient d’acquérir la série Sel et diesel sur les camions de nourriture, produite par Far West Productions pour la télévision francophone pancanadienne Unis TV.

L’émission sera diffusée dans 198 pays et traduite en 14 langues. Les amateurs de cuisine de rue de partout dans le monde pourront en découvrir davantage sur l’offre alimentaire canadienne.

C’est une surprise pour les associés Benoit Pellerin, Corey Loranger et Jessica L’Heureux. «On se demande ça ressemble à quoi Sel et diesel traduit en mandarin ou en swahili», de dire le directeur photo Benoit Pellerin.

«On ne pensait jamais que notre toute première production ferait le tour du monde», ajoute Corey Loranger.

La série de 10 épisodes, qui a été diffusée l’automne dernier sur les ondes de Unis TV au Canada, sera sous-titrée et la diffusion sur les ondes de TV5 MONDE débutera le 4 juin.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’équipe travaille actuellement à la préparation des tournages de la saison 2 qui commenceront en mai. Cette fois, les animateurs Corey Loranger et Evelyne Charuest partiront à la rencontre de propriétaires de «food trucks» de 13 villes, dont trois aux États-Unis.

«Portland et Seattle, c’est le berceau de la culture des camions de cuisine de rue, on est curieux d’en connaître davantage», explique Evelyne Charuest.

Sel et diesel explore l’univers de la cuisine de rue de dix grandes villes canadiennes, dont Toronto bien sûr.

L’émission offre une incursion dans une culture en pleine explosion au Canada: les camions-restaurants. Chaque épisode de 24 minutes en approfondit un aspect caché. En plus de découvrir la cuisine de rue au pays, l’émission s’attarde aux coulisses de cette industrie… bouillante.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur