Saint Frère André inspire «son école» à Toronto

Lucie Fortin, responsable du programme de concentration en arts, l’artiste en résidence Chantal Leblanc, les élèves Marie-Eve Oliveira et Gabriella Strauss.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Après plusieurs mois de gestation à l’école secondaire catholique Saint-Frère-André, dans le quartier Lansdowne et College, on a levé le voile lundi sur une série de vitraux et un reliquaire afin de rendre hommage à son saint-patron et faire de la chapelle un lieu qui saura encore plus interpeller les élèves.

Les œuvres dévoilées ont été conçues dans le cadre du programme de l’école spécialisé en arts de l’école. Trois élèves ont réalisé les esquisses qui ont permis d’inspirer l’artiste en résidence à l’école, Chantal Leblanc.

Le vitrail «Frère André qui accueille et guérit les malades».
Le vitrail «Frère André qui accueille et guérit les malades».

Philiana Jean-Baptiste, Marie-Eve Oliveira et Gabriella Strauss, toutes élèves en 9e année, l’ont ainsi guidée dans ce qui est devenu un processus de création collective sur la vie et l’oeuvre du frère André, instigateur de l’Oratoire St-Joseph à Montréal.

Le premier vitrail représente saint frère André «qui vient en aide aux malades et aux personnes faibles».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le vitrail du centre représente «le parcours des élèves au cours de leur scolarité et de leur cheminement vers Dieu».

Le dernier vitrail est inspiré des paroles de Jésus: «Laissez les petits enfants venir à moi» (Matthieu 19, 14). On peut y voir des élèves portant l’uniforme de l’école. Il reprend l’idée de «l’accueil inconditionnel de Jésus qui a inspiré Frère André et inspire encore aujourd’hui la communauté scolaire».

C’est le père Michel Côté, dominicain résidant à la paroisse du Sacré-Coeur, qui a béni les œuvres.

Le père Michel Côté, o.p., résident à la paroisse Sacré-Cœur, bénit les vitraux.
Le père Michel Côté, o.p., résident à la paroisse Sacré-Cœur, bénit les vitraux.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur