Revirement: la Bibliothèque de Toronto offrira encore plus de livres en français

Interventions en haut lieu

itinérant, sans abri
La Bibliothèque de référence de Toronto. Photo: Wikipedia Commons
Partagez
Tweetez
Envoyez

La ministre fédérale des Langues officielles, Mélanie Joly, la ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, le maire de Toronto, John Tory, se sont entendus vendredi pour renverser la décision de la Bibliothèque de Toronto de retirer de ses rayons des milliers de livres en français.

Le budget d’acquisition des livres en français sera même doublé, indique la cheffe des communications de la Bibliothèque, Ana-Maria Critchley.

Livres sous-utilisés?

C’est un revirement spectaculaire de situation, une journée après que l’ACFO-Toronto ait alerté les médias que la Bibliothèque était en train d’ôter de ses rayons de 20 à 30% de ses collections en français «sous-utilisées» surtout pour adultes.

Mme Critchley expliquait alors qu’un tel ménage se faisait périodiquement pour faire place à du nouveau matériel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Nous renversons la décision et nous conservons tous les livres en français sauf les plus endommagés et dépassés», dit-elle maintenant.

Bilinguisme

Le bureau du maire Tory a confirmé la bonne nouvelle après en avoir discuté avec la Bibliothécaire en chef Vickery Bowles.

À une époque où la communauté francophone de Toronto est en croissance et où de plus en plus de Canadiens-Anglais souhaitent devenir bilingues et envoient leurs enfants dans les écoles d’immersion française, la décision initiale d’élaguer les collections de livres français avait suscité stupéfaction et colère.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur