Retours vers la Lune

Lever de Terre vu par les astronautes d'Apollo 8 le 24 décembre 1968. 50 ans plus tard, pas moins de huit missions lunaires sont en préparation. (Photo: NASA)


10 janvier 2018 à 11h00

114 millions $ : c’est la somme qu’une campagne de financement pour l’exploitation des ressources lunaires a permis d’amasser au Japon. La campagne était organisée par la jeune entreprise Ispace, dont l’objectif final est la colonisation de notre satellite.

La première étape de ce financement, terminée le 13 décembre, a reçu les contributions d’une douzaine d’investisseurs, dont les géants Japan Airlines et Tokyo Broadcasting System. C’est le plus gros montant à être obtenu à cette étape dans le secteur spatial.

En comparaison, la compagnie du milliardaire Elon Musk, SpaceX, avait amassé 25 millions $ en 2008.

Un robot sur roues

La première mission d’Ispace, la mise en orbite lunaire d’une sonde pour relayer des données, est prévue pour la fin de 2019. L’alunissage attendrait l’année suivante, ce qui permettrait le déploiement d’un robot sur roues.

L’intérêt pour la Lune semble renaître: près de 5 ans après le dernier lancement, 2018 pourrait être l’objet de 8 missions lunaires.

D’une part, la sonde indienne Chandrayaan 2 pourra remplacer son prédécesseur, qui a interrompu sa mission en 2009 en raison de problèmes de communication.

La mission chinoise Chang'e 4 veut se poser sur la face cachée de la Lune.
La mission chinoise Chang’e 4 veut se poser sur la face cachée de la Lune.

La face cachée

D’autre part, la Chine prévoit un alunissage du Chang’e 4 sur la face cachée de la Lune, une première dans l’histoire.

Par ailleurs, cinq équipes finalistes s’affrontent pour le grand prix de 30 millions US $ du Google Lunar XPRIZE, une course pour alunir et franchir 500 mètres sur la Lune, puis relayer des images à la Terre. L’une des cinq équipes, Hakuto, est administrée par Ispace. Le gagnant sera révélé le 31 mars, si gagnant il y a.

Le 8e projet est celui de SpaceX, qui a annoncé en février vouloir envoyer à la fin de 2018 deux touristes en orbite autour de la Lune. On n’en a plus beaucoup entendu parler depuis, et plusieurs observateurs jugent ce calendrier peu réaliste.

1000 habitants d’ici 2040?

Les États-Unis et la Russie sont absents pour l’instant dans cette course, mais l’annonce de Donald Trump le 11 décembre laisse entrevoir une mission lunaire américaine dans les années à venir. Encore que l’absence de calendrier et de budget pour cette année rende plusieurs observateurs sceptiques.

Selon l’ambitieux projet d’Ispace, la Lune pourrait compter 1 000 habitants d’ici 2040, mais encore faudrait-il pour cela, commencer par une dizaine de missions d’ici 2022. Là aussi, plusieurs observateurs jugent cet objectif ambitieux. À suivre en 2018.

Arrivée imaginée dans l'orbite de la Lune et déploiement du robot de la mission gagnante du Google Lunar Xprize.
Arrivée imaginée dans l’orbite de la Lune et déploiement du robot de la mission gagnante du Google Lunar Xprize.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Prix Jeanne Sabourin à Claude Guilmain

Prix Jeanne Sabourin
9e Gala Reconnaissance de Théâtre Action
En lire plus...

18 juin 2018 à 15h59

Accueil «par et pour» les francophones à l’aéroport Pearson

Une initiative à répéter dans d’autres aéroports au pays
En lire plus...

18 juin 2018 à 14h59

Marche gastronomique dans Chinatown

Dix plats dans six restos en deux heures et demie
En lire plus...

18 juin 2018 à 10h00

Quand les « indiennes » ont révolutionné la mode européenne

Pour saisir le sens et l’importance d’une découverte, il faut se replacer à l’époque où celle-ci a été faite. En Europe, dans le passé,...
En lire plus...

17 juin 2018 à 11h00

Errer entre deux mondes

Guy Bélizaire vient de publier À l’ombre des érables et des palmiers, un recueil de nouvelles dont certaines sont écrites au « je ». Est-ce une...
En lire plus...

17 juin 2018 à 9h00

Quiz : Le lundi de la matraque

quiz
Ça brassait au Québec dans les années 60-70: le Lundi de la matraque en est un épisode mémorable.
En lire plus...

17 juin 2018 à 7h00

Suer pour rester en santé

santé
Recherche et activité physique : un demi-siècle de médecine préventive
En lire plus...

La schizophrénie du placenta

On savait déjà que les sources de la schizophrénie étaient en partie génétiques. Et une hypothèse veut depuis longtemps que des complications pendant la...
En lire plus...

16 juin 2018 à 7h00

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Visites Express
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur