Remontée extraordinaire des Maple Leafs qui prennent l’avance dans la série

Jason Spezza motive les Leafs, qui l'emportent 4-3

Maple Leafs
Les Maple Leafs mènent 3-2 dans la série. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Maple Leafs et le Lightning de Tampa Bay étaient de retour à l’Aréna Banque Scotia mardi soir. La série étant égale, les deux équipes tentaient de prendre l’avance avant de retourner à Tampa jeudi.

Le Lightning a rapidement pris les devants dans le match grâce à des buts de Steven Stamkos et Victor Hedman. 

Le vétéran Jason Spezza a fait un discours dans le vestiaire durant la première intermission qui a semblé donner des ailes à son équipe. John Tavares s’est enfin inscrit au pointage en deuxième alors que la machine s’est mise en marche au troisième vingt. 

Morgan Rielly et William Nylander ont compté pour créer l’égalité et donner l’avance aux Leafs pour la première fois du match. Ryan McDonagh a ramené les 2 équipes à la case départ, mais Mitch Marner et Auston Matthews ont joué les héros et procuré la victoire aux Maple Leafs. 

Jack Campbell a repoussé 32 tirs en sa direction.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Jack Campbell
Le gardien Jack Campbell a été étincelant en 3e période. Photo: Chris Young

Toronto mène la série 3-2 et pourrait éliminer les champions en titre de la Coupe Stanley jeudi soir. 

Départ catastrophique des Leafs

Les Maple Leafs se devaient de sortir fort pour obtenir le momentum en début de match. Après un effort manqué de Mitch Marner qui s’est retrouvé en échappée devant le gardien Lightning, les visiteurs ont rapidement pris les devants.

Le capitaine Steven Stamkos a trouvé le fond du filet lorsque son tir du poignet a déjoué Jack Campbell du côté de la mitaine.

Lightning de Tampa Bay
Steven Stamkos et l’ancien joueur des Leafs Zach Bogosian célèbrent le but. Photo: Chris Young

Quelques minutes plus tard, le défenseur (en lice pour le trophée Norris) Victor Hedman a doublé la marque de son équipe. 2-0 Tampa après une période de jeu. Les visiteurs ont complètement dominé les Leafs. Toronto n’a lancé que 5 fois en direction de Vasilevskiy dont 2 en échappée.

Victor Hedman
Victor Hedman a inscrit le 2e but de Tampa. Photo: Chris Young

Les Maple Leafs attaquent

Les hommes de Sheldon Keefe ont entamé la deuxième période avec plus de mordant. Profitant d’un avantage numérique, ils ont nivelé l’avance du Lightning. Le capitaine John Tavares, bien posté devant le filet, a fait dévier le tir de la pointe de Mark Giordano et touché la cible. Un premier but en séries éliminatoires pour Tavares.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
John Tavares
John Tavares a marqué son 1er but des séries. Photo: Chris Young

Troisième période enlevante 

Les Maple Leafs sont sortis forts au troisième vingt. Morgan Rielly a fait bouger les cordages dès le début de la période pour créer l’égalité.

Alors que l’annonceur maison n’avait pas encore terminé l’annonce du but de Rielly, William Nylander a fait bondir la foule. Son tir du poignet de l’enclave a eu raison d’Andrei Vasilevskiy pour donner l’avance aux Leafs pour une première fois dans le match.

Retour à la case départ

Avec un peu plus de 12 minutes à faire à la rencontre, Ryan McDonagh a jeté une douche d’eau froide sur les partisans présents. Il a déjoué Campbell pour ramener les deux équipes à la case départ. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Scénario parfait pour Toronto

Le Lightning a été en mesure de limiter Auston Matthews durant la série.  Ce dernier s’est amené à deux contre un avec Mitch Marner devant Vasilevskiy. Marner a lancé et le gardien de Tampa a fait l’arrêt initial, mais octroyé un long rebond. Matthews n’a pas manqué sa chance et a redonné l’avance aux Leafs. Le jeu parfait de la part du duo. 

Auston Matthews
Auston Matthews a marqué le but victorieux. Photo: Chris Young

Jack Campbell et les Torontois ont tenu bon et l’ont emporté par la marque de 4-3. Campbell a effectué 32 arrêts dans la victoire. 

Échos de vestiaire

La remontée spectaculaire des Leafs a été motivée par un discours de Jason Spezza. Le vétéran a pris la parole dans le vestiaire durant la première intermission. 

« Quand il parle, tout le monde l’écoute », a dit William Nylander après le match. Ce dernier a terminé la soirée avec 3 points (1 but, 2 passes) et a obtenu la première étoile du match.

Jason Spezza
Le leadership de Jason Spezza a fait un différence. Photo: Chris Young

L’entraîneur Sheldon Keefe était évidemment content de la victoire des siens, mais a dit tout haut ce que tout le monde pense. « Je ne pense pas que ce soir aura de l’importance si nous ne franchissons pas l’étape suivante. L’étape la plus difficile. »

Les Maple Leafs tenteront de franchir le premier tour, pour une première fois depuis 2004, jeudi soir à Tampa. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur