Raptors de Toronto: c’est bon d’être à la maison!

Victoire 123-107

Scottie Barnes Raptors.
Scottie Barnes, le nouveau visage des Raptors, a joué son premier match à Toronto.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les partisans des Raptors de Toronto auront finalement dû attendre 584 jours avant de pouvoir voir de nouveau leur équipe à l’Aréna de la Banque Scotia. Lundi soir, les hommes de Nick Nurse ont enfin retrouvé leur public.

Ils étaient un peu plus de 8000 à avoir pris place pour assister à la rencontre de pré-saison face aux Sixers de Philadelphie (victoire 123-107). S’il n’y avait pas d’enjeu pour ce match de préparation, le plaisir de retrouver les joueurs à domicile était bien présent.

Cet évènement était surtout l’occasion de voir les nouveaux à l’oeuvre. Mais aussi d’avoir un premier aperçu des joueurs qui se battent pour les dernières places disponibles dans l’effectif final de la saison. Ils sont six pour trois places: Yuta Watanabe, Freddie Gillespie,  Ish Wainright, Isaac Bonga, Sam Dekker, Reggie Perry.

Place garantie pour Watanabe?

Il semblerait que la course aux places restantes soit en réalité un duel à cinq pour deux places. En effet, Watanabe semble faire partie intégrante des plans de rotations de Nick Nurse et n’a de nouveau pas déçu. Le Japonais a terminé avec 10 points, 7 rebonds, 2 contres, un bon pourcentage de réussite au tir et plus d’agressivité en attaque, pour aller avec son activité défensive habituelle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il sera nécessaire d’en voir plus pour les cinq autres candidats. Ce qui ressort de ce premier match, c’est que Freddy Gillespie, en difficulté lors de la ligue d’été, n’a pas rassuré. Les autres n’ont pas eu assez de temps de jeu – ou même pas de temps de jeu du tout pour Perry – pour se faire une idée. Il leur reste encore quatre matchs de préparation pour convaincre Nick Nurse.

Des petits nouveaux convaincants chez les Raptors

Très attendu et déjà devenu le chouchou du public par son attitude et l’énergie qu’il dégage, Scottie Barnes n’a pas déçu. S’il a eu logiquement du déchet (4 pertes de balle) et qu’il a semblé plus à l’aise avec les joueurs du banc, le jeune joueur repêché en quatrième place en juin dernier a fait étalage de toute sa polyvalence. Il termine avec 13 points, 9 rebonds, 6 passes, 2 interceptions et 2 contres en 25 minutes.

Dalano Banton (46e choix) et Justin Champagnie (non repêché) ont eux aussi fait forte impression pour leur première dans un contexte NBA.

Le meneur de 2m06, natif de Toronto, a signé 6 points, 5 rebonds, 4 passes et 2 contres. Il a lui aussi eu du déchet dans le jeu comme en témoignent ses 5 pertes de balle, mais il n’a pas été timide en attaque et s’est montré déjà très intéressant en défense. Sa taille est un réel atout dans le style de jeu sans positions établies prôné par Nick Nurse.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Champagnie a montré des qualités défensives assez similaires. Le tout en y ajoutant une grosse combativité au rebond (17 points, 10 rebonds!). Mauvaise nouvelle de ce lendemain de match, le jeune ailier a reçu un coup au genou à l’entraînement. Il ne reste qu’à espérer que ce ne sera rien de grave.

Achiuwa déjà très précieux pour les Raptors

Autres premières très attendues, celles des deux joueurs arrivés en échange de Kyle Lowry: Precious Achiuwa et Goran Dragic. Le meneur vétéran a simplement utilisé ce match de préparation pour se mettre en jambes (8 points, 2/5 à 3-points en 16 min). Il a reçu un accueil plutôt favorable de l’Aréna de la Banque Scotia. À l’inverse avec tout à prouver, l’intérieur nigérian a brillé. Malgré des difficultés en un contre un face à Drummond en défense en début de match, il s’est distingué des deux côtés du terrain.

Si ses qualités athlétiques et sa polyvalence en défense n’étaient pas un secret, il s’est en revanche illustré en attaque avec des tirs à mi-distance et de loin qu’on ne soupçonnait pas. En 25 minutes, il a signé 13 points, 7 rebonds, 2 interceptions et 2 contres.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Avec Birch (protocole de santé) qui a raté le début du camp d’entraînement, Boucher (doigt) absent jusqu’en novembre et Siakam (épaule) en convalescence jusqu’à début décembre, il a de fortes chances d’être titulaire pour l’ouverture de la saison le 20 octobre contre Washington.

La surprise Svi Mykhailiuk

Avant dernier ajout à l’effectif, l’Ukrainien Svi Mykhailiuk n’est pas arrivé aux Raptors avec de grandes attentes vis-à-vis de lui. Il a malgré tout décroché un contrat garanti avec une option joueur pour la deuxième année… Preuve de la confiance qui lui est accordée par la direction.

Pour sa première apparition (13 points, 5 passes), l’ancien d’OKC a montré qu’il n’était pas qu’un simple sniper à 3-points qui passe son temps derrière la ligne. Pénétration, passes décisives, des bons choix soulignés par Nurse en conférence de presse d’après-match et une défense plus qu’honnête, il a montré qu’il pouvait se tailler une place dans la rotation.

Philly encore

Après cette première sortie convaincante, les hommes de Nick Nurse retrouveront les Sixers chez eux jeudi. La présence de Joel Embiid et Tobias Harris pourrait augmenter la difficulté pour les Torontois. Ce sera donc une bonne occasion de jauger cette défense qui a semblé être déjà bien en place.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il restera ensuite trois matchs. Les Raptors affronteront Boston, Houston puis  Washington avant l’annonce de l’effectif final. La saison régulière débutera ensuite le 20 octobre avec la réception des Wizards.

Toute l’actualité des Raptors au quotidien sur Twitter et l-express.ca avec Mike Laviolle, et chez notre partenaire dinostalk.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur