Les Raptors subissent un braquage des Cavaliers

Défaite 101-102

L'absence d'OG Anunoby a été préjudiciable et devrait se prolonger pour les prochains matchs à venir cette semaine.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Après un voyage fructueux à l’est (4 victoires en 4 matchs), les Raptors retrouvaient l’Aréna Scotiabank pour tenter de poursuivre leur série de 5 succès consécutifs en affrontant Cleveland. Malheureusement, malgré un match qui semblait maîtrisé jusqu’à la fin, les hommes de Nick Nurse se sont inclinés sur deux lancers francs de Darius Garland à 4,8 secondes du terme de la rencontre. Quatre virgule huit secondes, c’est le temps que les visiteurs ont mené au score dans ce match. Ils réalisent le braquage parfait avec le coup de main du corps arbitral (19 lancers francs à 9 et coup de sifflet généreux sur Garland).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Raptors possèdent un bilan de 6 victoires pour 4 défaites après les 10 premiers matchs de la saison. Ils vont aborder une partie compliquée de leur calendrier avec la réception des Nets de Brooklyn (6-3) dimanche (15h30) puis deux déplacements à Boston et Philadelphie mercredi (19h30) et jeudi (19h). La bonne nouvelle du jour est la confirmation, ce samedi matin, par Nick Nurse, du retour de Pascal Siakam dès ce dimanche face aux Nets. L’entraîneur des Raptors avait évoqué un possible retour dans la semaine prochaine. Il semblerait que le Camerounais, qui avait été autorisé à reprendre la compétition par son chirurgien à Los Angeles vendredi, soit d’attaque!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le fil du match

Le début de match des Raptors est très bon. La défense provoque trois pertes de balle et offre des paniers faciles en contre-attaque. La balle circule bien et Toronto mène 12-5 au premier temps mort. L’arrêt du jeu relance les Cavs qui passent un 7-0 et égalisent (12-12). La rencontre reste équilibrée.

Au deuxième temps mort, les locaux mènent 21-19. Jarrett Allen fait un gros chantier au rebond et provoque des fautes pour garder les visiteurs tout proches. Osman répond à Banton à la sirène du premier quart et l’écart n’est que d’un point après 12 minutes de jeu (29-28).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le début de deuxième quart est impressionnant côté torontois. Cleveland n’inscrit que deux petits points et subit un 11-2 (40-30). Les hommes de Bickerstaff sont une nouvelle fois capables de répondre après un temps mort. Ils dominent dans la peinture. Sur un rebond offensif et un dunk d’Allen le score est de 48-45. Toronto finit plus fort avec OG Anunoby omniprésent. La mi-temps est clôturée sur un 9-3 (57-48).

Toronto domine, Cleveland s’accroche

Encore un gros début de période des Raptors qui passent un 6-0 pour débuter la troisième. Ils mènent de 14 points (63-48).  Cette équipe de Cleveland se montre tenace et agressive en défense. Elle parvient de nouveau à recoller sur deux 3-pts de l’inévitable Cedi Osman, très adroit dans cette rencontre (74-67). Mobley ajoute un tir sur Birch, -5 (74-69).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dalano Banton porte les siens en attaque sur la fin du quart temps pour résister au retour des Cavaliers et ainsi conserver 6 longueurs d’avance avant l’ultime période (80-74).

Le scénario de ce quatrième est similaire aux trois précédents avec des Raps qui commencent fort et des Cavs qui s’accrochent. Jarrett Allen envoie une prière au buzzer à la fin des 24 secondes et marque à 3-points pour égaliser avec 4 minutes 30 à jouer (94-94).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La fin de match est tendue. Toronto ne se laisse pas passer devant. A 42 secondes de la fin, le score est de 101-100 après un panier d’Allen. VanVleet manque un tir à 3-points et offre la balle de la victoire aux visiteurs avec 24.8 secondes à jouer.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Malgré plusieurs bonnes interventions défensives torontoises, Garland est capable de pénétrer. Il bute contre le pied d’Anunoby et obtient deux lancers douteux. Il les met pour passer devant pour la première fois du match (101-102). OG Anunoby a un dernier tir pour remporter le match. Il loupe. Barnes au rebond offensif essaie de la claquer. Il est trop court. Défaite 101-102.

Les chiffres

Stats Raptors Cavaliers

Le classement

Après 10 matchs

Réaction

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

« Oh oui, je n’ai aucun coup de sifflet. J’espère que ça va changer car je pars en pénétration, je reçois des coups et les arbitres ne sifflent pas. »

Info effectif

Pour éviter d’être au-dessus de la limite au niveau de la masse salariale, les Raptors ont annoncé avoir coupé Sam Dekker. Son contrat, ainsi que celui d’Isaac Bonga n’étaient pas garantis avant ce samedi. La direction a fait un choix et c’est le jeune Bonga qui reste dans l’effectif. Dekker a annoncé son départ après le match sur les réseaux sociaux.

 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

« Toujours une autre colline à gravir… encore beaucoup plus de basket devant moi. Ces gars-là vont me manquer, c’est facilement la partie la plus difficile de ce business. Et je veux vraiment remercier les fans des Raptors – vous m’avez tous vu pour qui je suis vraiment. Cela signifie plus que vous ne le pensez. Je ne l’oublierai pas. Que de l’amour pour vous. »

 

 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Bonus: La force de Scottie Barnes!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toute l’actualité des Raptors au quotidien sur Twitter et l-express.ca avec Mike Laviolle, et chez notre partenaire dinostalk.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur