Retour à la maison dans la défaite pour les Raptors

Défaite 97-109 face aux Celtics

L'absence d'OG Anunoby a été préjudiciable et devrait se prolonger pour les prochains matchs à venir cette semaine.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Après un long voyage et six matchs joués à l’extérieur (2 victoires et 4 défaites), les Raptors de Toronto étaient de retour à la maison. Avec un bilan de 8 victoires pour 11 défaites et une série de 7 rencontres à domicile à venir, les hommes de Nick Nurse avaient une belle occasion face aux Celtics de Boston de repartir du bon pied. Malheureusement, un début de quatrième quart mal géré aura eu raison des espoirs torontois, pourtant dans le match pendant trois périodes.

Ils s’inclinent sur le score de 97-109 et restent englués dans les profondeurs du classement de la conférence de l’est. Les absences d’OG Anunoby, Gary Trent Jr. et Khem Birch pèsent beaucoup trop en ce moment. Le banc affaibli n’apporte pas autant qu’il le devrait et les Raptors sont dans le dur.

classement conf Est

Le fil du match

Le début de match est défensif. Les deux équipes peinent à marquer. Siakam égalise à 4 partout à mi-distance, puis VanVleet inscrit un 3 (7-4). L’attaque torontoise se met petit à petit en route avec Spicy P auteur de 8 des 16 premiers points des siens. Mykhailiuk trouve un peu d’adresse de loin (16-12). Les Raptors parviennent à rester devant quasiment jusqu’à la fin de la première période, mais se font doubler sur la fin. Les Celtics mènent 26-27 après les 12 premières minutes de jeu.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Après un bon début de deuxième quart à l’avantage des visiteurs qui vont compter jusqu’à 9 points d’avance (26-35), les Raptors se reprennent défensivement. Flynn marque à 3-points avec la faute, Watanabe met lui aussi son tir primé et Siakam finit au dunk en contre-attaque (41-44).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Boston reste devant en bénéficiant de nombreuses fautes des Raps. VanVleet parvient à faire de même et en provoque deux. Il inscrit trois de ses quatre lancers (51-54). Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 51-54.

Scottie Barnes se réveille

Le match s’équilibre totalement en troisième quart avec un tir primé de FVV qui égalise à 62-62. Les deux formations ne se quittent pas et se répondent coup pour coup derrière la ligne à 3-points. Côté Raptors, le tireur d’élite est une surprise, puisque c’est Barnes qui en inscrit deux de suite (68-68). Tout reste à faire au début de l’ultime période avec Boston qui mène seulement de 4 points après 36 minutes de jeu (76-80).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le début de 4e quart est totalement à l’avantage des Verts. Tatum, bien défendu jusque-là, sort la tête de l’eau. Aux points ou à la passe, il pèse sur le jeu et son équipe prend 10 points d’avance sur un 3 de Smart servi par le numéro 0 (83-93). Smart récidive sur une nouvelle passe de Tatum, +13 (85-98). Toronto ne reviendra jamais. La gestion de la course-poursuite est calamiteuse entre rebonds offensifs concédés et pertes de balle stupides… Les Celtics s’imposent 97-109.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les chiffres

stats Raptors Celtics

Retrouvez des vidéos de l’aréna Scotiabank, les réactions d’après-match, les balados d’avant-match et bien plus encore sur Twitter. Bien évidemment, les comptes-rendus des matchs à domicile sont toujours disponibles sur l-express.ca.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur