Québec renouvelle sa collaboration avec la FCFA

Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada
Le premier ministre Philippe Couillard, le président de la FCFA Jean Johnson, et le ministre Jean-Marc Fournier, le 15 août à Québec.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Gouvernement du Québec et la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA), qui a un bureau dans la Vieille Capitale depuis 30 ans, se sont engagés à renforcer leur coopération au profit des 10,5 millions de francophones du pays.

Deux séances de travail et deux rencontres politiques de haut niveau auront lieu chaque année afin de faire le suivi administratif de l’entente renouvelée la semaine dernière, la quatrième du genre depuis 2004.

Politique d’affirmation

«Nous renouvelons notre engagement envers un dialogue étroit, continu et proactif avec les communautés francophones, afin d’accroître les liens entre les Québécoises et Québécois et les francophones vivant à l’extérieur du Québec», a commenté le premier ministre Philippe Couillard.

Cela s’inscrit dans la philosophie de la Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes, dévoilée l’été dernier.

Le gouvernement libéral pourrait être défait aux élections du 1er octobre prochain, mais tous les partis politiques québécois sont généralement bien disposés envers la francophonie hors Québec.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La francophonie, un atout

«Nous renouvelons notre engagement à bâtir un avenir commun de dialogue et d’entraide pour faire rayonner notre langue partout au Canada», de dire le président de la FCFA, Jean Johnson.

Selon le ministre Jean-Marc Fournier, «la force du français nous offre une fenêtre sur le monde francophone en plus de constituer un atout économique, social, culturel et diplomatique pour tous les Canadiens».

À ce jour, le Québec a signé avec huit provinces une déclaration portant sur la francophonie canadienne, «l’une des caractéristiques fondamentales de l’identité canadienne», souligne-t-on ici.

Lobby politique des 2,7 millions de Canadiennes et Canadiens d’expression française vivant en situation minoritaire dans neuf provinces et trois territoires, la FCFA regroupe 18 membres, soit 12 associations francophones provinciales et territoriales (comme l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario) et 6 organismes nationaux représentant divers secteurs d’activité et clientèles.

Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada
Diane Côté et Jean Johnson, de la FCFA, le premier ministre Philippe Couillard, le ministre Jean-Marc Fournier, et Véronique Legault, de la FCFA.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur