Québec-La Rochelle: larguez les amarres!

Partagez
Tweetez
Envoyez

Larguez les amarres! Pour célébrer les 400 ans de la fondation de Québec par Samuel de Champlain, 48 bateaux retracent son aventure. Ils viennent de partir du port de La Rochelle ce jeudi 8 mai, et atteindront normalement les côtes de Québec le 24 juin.

Ce sont deux cités qui ont longtemps résisté pour conserver leur culture. L’une, Québec, contre les irruptions anglophones, et l’autre, La Rochelle, contre la couronne de France et pour conserver sa relation avec l’Angleterre. Ce partage de l’insoumission vient peut-être de leur destin commun: Samuel de Champlain quitta les phares de La Rochelle en 1608 pour fonder la ville de Québec.

Dans le sillon du père de la Nouvelle-France, les marins du vieux port de La Rochelle hisseront la grand-voile, cap sur le Nouveau Monde. Quatre cents ans plus tard, le rêve est toujours présent et embarque avec lui les plus téméraires.

Ce départ vers l’histoire a été pour La Rochelle l’occasion de fêter ses marins et Québec à la manière d’autrefois. Le plus vieux voilier de France, le majestueux Belém, est même venu célébrer la course. Durant toute une semaine, un Village de la grande traversée de l’Atlantique a pris place dans la vieille ville, pour plonger les Rochelais dans l’univers du XVIIe siècle et leur faire goûter aux charmes de Québec. Un souper d’époque a même été donné en l’honneur des explorateurs.

Selon la mairie de La Rochelle, entre 50 000 et 80 000 visiteurs sont venus y célébrer les 400 ans de la Vieille Capitale, un chiffre remarquable pour une ville qui compte… 80 000 habitants. Québec a le vent en poupe et souffle encore son parfum d’aventure sur l’Ancien Monde.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le maire de Québec, présent pour le départ, s’est dit impressionné par l’accueil et la cérémonie rochelaise. Régis Labeaume aurait bien mis les voiles avec les équipages pour rentrer sur ses terres. Il a promis d’accueillir avec autant d’amitié et d’émotion les navigateurs, pour leur arrivée prévue le 24 juin. D’ici là, ces derniers feront escale aux Açores, à Ponta Delgada, puis sur les abords de Gaspé. Ils s’attendront alors pour descendre ensemble le fleuve Saint Laurent, et apercevoir enfin les lueurs de Québec.

Le festival du film de La Rochelle, le plus grand de France après celui de Cannes, sera lui aussi aux couleurs de Québec. Tout comme ses célèbres FrancoFolies, qui invitent cette année plusieurs groupes québécois (dont Omnikrom), et son festival de jazz.

L’Université de La Rochelle a quant à elle donné toute l’année des conférences et monté des expositions sur la ville de Québec et la présence francophone dans tout le Canada, quand l’une des trois tours emblématiques de la cité consacre une exposition à Québec pour les cinq prochaines années.

La francophonie est une longue histoire de voyages et d’aventures qui, semble-t-il, n’est pas prête de se terminer.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur