Quatre incontournables à Maui

Plages, volcans, communautés pittoresques...

La plage principale aussi connue comme «la grande plage» (Photos: Sandra Dorelas)


18 décembre 2017 à 11h00

Imaginez-vous sur une île paradisiaque comme celle de Maui. Reconnue pour ses plages, ses volcans et ses créatures marines, la deuxième plus grande île de l’archipel d’Hawaï a beaucoup à offrir.

La ville de Paia

À environ 20 minutes de l’aéroport, vous trouverez Paia, un village de quelque 2500 habitants. Ce qui fait le charme de cette petite localité, c’est l’esprit décontracté et la culture du surf qui y règnent.

Vivez pleinement l’expérience urbaine de l’île en passant un jour ou deux dans cette communauté.

Débutez la journée par la visite d’un temple bouddhiste, ensuite goûtez aux saveurs hawaïennes en commandant un délicieux petit déjeuner dans un café du coin. Arpentez la rue principale pour découvrir les différentes boutiques, puis allez vous baigner à la plage.

Enfin, terminez la soirée en beauté dans un des restos-bars de Paia où vous pourrez assister à un électrisant spectacle musical.

À l'entrée de la ville de Paia. (Photo: Sandra Dorelas)
À l’entrée de la ville de Paia.

Lahaina, l’ancienne capitale

Votre visite sur l’île ne serait pas complète sans un tour du côté de Lahaina. Il s’agit de l’un des endroits les plus populaires de Maui.

Dans cette ville historique, ancienne capitale d’Hawaï, vous ferez la visite de centres d’achat, de boutiques, de galeries d’art et de restaurants pour tous les goûts avec en arrière-plan une vue sur l’océan Pacifique.

Les touristes sont nombreux dans le secteur et vous ne voudrez pas manquer le coucher de soleil assis à la table d’un bon restaurant. Alors, faites vos réservations tôt, car les meilleures places s’envolent rapidement.

Profitez aussi de l’occasion pour aller observer les baleines en bateau. La période de décembre à mai représente le meilleur temps de l’année pour observer ces mammifères marins.

La plage Pu'uOlai est l'une des seules plages où le nudisme est permis à Maui. (Photo: Sandra Dorelas)
La plage Pu’uOlai est l’une des seules plages où le nudisme est permis à Maui.

La grande et la petite plage

Makena State Park est une grande réserve composée du cratère d’un volcan inactif, de plages, de terrains de golf et de plus encore.

La plage principale, qu’on appelle «la grande plage», s’étend sur un kilomètre. Cette partie du parc est très populaire et des sauveteurs sont présents sur place la plupart du temps, c’est donc un espace idéal pour les familles.

Puis, si vous avez l’esprit ouvert ou êtes curieux de nature, en traversant de l’autre côté des hautes pierres de lave, vous arriverez sur la plage nudiste Pu’u Olai, qu’on surnomme aussi «la petite plage».

Elle constitue l’une des seules rives où le nudisme est permis sur l’île. Le dimanche après-midi, l’ambiance est à la fête grâce à la présence de joueurs de tambours et de danseurs amateurs.

Vue de la plage aux sables rouge (photo: Sandra Dorelas)
Vue de la plage au sable rouge.

Kaihalulu: la plage de sable rouge

Si vous n’avez pas froid aux yeux, vous apprécierez passer un moment à la plage de Kaihalulu, dans la ville d’Hana. Cette rive de sable rouge se trouve à l’autre bout de Maui.

À plusieurs endroits sur la route, vous pourrez observer l’océan ainsi qu’un panorama digne d’une carte postale.

Cœur sensible s’abstenir! Le parcours pour se rendre là-bas est peu recommandable en raison de sa distance (soit trois heures environ), de ses près de 620 virages, de ses 59 ponts et de ses nombreuses routes à une voie qui occasionnent souvent des embouteillages, sans parler du sentier périlleux qui mène au recoin.

Par contre, une fois sur place, les voyageurs les plus intrépides jouiront d’une plage unique, souvent déserte, située dans un coin de paradis tropical méconnu, donc encore peu fréquenté des touristes.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une autre saison de découvertes et de réflexions à l’AFT

La majorité des artistes qui passeront au théâtre ou à la galerie de l'Alliance sont Canadiens.
En lire plus...

20 septembre 2018 à 11h00

25 septembre: une douzaine de rassemblements dans la région

On dit «un lever de drapeau», au masculin...
En lire plus...

20 septembre 2018 à 9h00

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur