Maui la douce: l’île prodige de Hawaï

Partagez
Tweetez
Envoyez

Hawaï — Maui et Big Island sont les deux plus grandes îles d’Hawaï. Les attraits, toujours prodigieux, y sont parfois doux, parfois forts : jardins tropicaux, rouleaux de vagues, villages et brocantes, rochers de lave, vallées-clairières immenses observées depuis des routes en lacets, volcans toujours prêts à exploser… Au cours des prochaines semaines, nous vous présentons les coups de coeur de notre explorateur Benoit Legault. Cette semaine: Maui.

Maui se dévoile comme une danseuse de hula aux pailles trop espacées. On y entrevoit plusieurs rêves cachés en partageant l’adrénaline des kite-surfers dès la sortie de l’aéroport, en direction de Hana, et en longeant ensuite la côte par une mythique route de 40 kilomètres aux 617 courbes et 56 ponts à une voie.

Rivières et cascades

Au nord de Maui, on se laisse souvent entraîner par les rivières et les cascades qui mènent à des piscines naturelles ou à des grottes d’eau demi-salée identiques aux cenotes du Mexique. Les plages y sont aussi formidables, avec leurs formations rocheuses spectaculaires.

C’est un lieu d’adoption pour de nombreux Américains… comme Charles Lindbergh qui y vécut la dernière étape de sa vie. On fait aussi dans l’île des rencontres fortuites avec des chevaux laissés seuls, avec qui on vit une grande amitié de courte durée! On déguste aussi le jus et la chair d’une noix de coco avec les sympathiques Coconut Cowboys de la route de Hana.

Le soir, à Hana, des enfants jouent au basket sur des courts de tennis et on voit là toute la joie de vivre d’un peuple qui reçoit une injection de prospérité par le tourisme. On trouve plusieurs types d’hébergement dans ce coin reculé.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Grand luxe

En tant que journalistique touristique, on m’a installé dans un pavillon au centre de vacances «experiencial» Traversaa Hana. C’est un centre de villégiature dont le grand luxe, intime et simple, se livre en nature, par le biais d’expériences: bain tourbillon extérieur personnel, chambres qui donnent toutes sur l’océan, spa de premier rang aux massages hawaïens, équitation sur la plage, table régionale gourmande au Paniolo Lounge, personnel autochtone adorable. Comme dans tous les hébergements de très haut niveau, un sentiment apaisant nous envahit à l’arrivée… et nous quitte hélas au départ.

Plongée

Au sud, la côte touristique de Kihei et Wailea rassemble une lignée d’hôtels balnéaires où l’on retrouve des couchers de soleil magiques. Ils sont observés chaque soir comme des cérémonies consacrées au rite du plaisir de vivre.

Un masque et un tuba suffisent pour voir de grandes tortues vertes, des poissons jaune vif ou des poissons-perroquets dans des aquariums naturels, à quelques dizaines de mètres des plages d’hôtels.

C’est notamment vrai au sympathique Makena Beach Resort dont la côte rocheuse constitue un aquarium naturel. Sur le balcon de notre chambre, on a fait connaissance avec une salamandre et ensuite avec une mante-religieuse… ce n’est pas rien! L’hôtel donne sur une baie propice aux découvertes à faire en se propulsant sur un paddle-board.

Vélos

Des vélos à disposition permettent d’explorer les jolis environs naturels et historiques. Le soir, le buffet de l’hôtel assure un accès illimité aux fruits du Pacifique, dont les ambassadeurs clés sont des sashimis et de belles pattes de crabe de l’Alaska… Miam miam, crouche crouche.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Makena semble bâti dans un jardin botanique doublé d’une voilière; c’est un endroit extraordinaire.

Toujours sur la côte touristique, le Fairmont Kea Lani est plus exclusif. On le voit déjà avec ses formes mauresques et son lobby luxueux, presque opulent. La véritable opulence du lieu est toutefois symbolisée par la richesse de la couleur de ses couchers de soleil. Véritable diffuseur de couleurs, le ciel de Maui est chatoyant, inoubliable, parfois digne de maîtres impressionnistes.

Le ciel et le soleil

Encore une fois, le soleil joue ici un rôle de faire-valoir au crépuscule. La vedette c’est le ciel et ses nuages, tout droit sortis di paradis. Un restaurant al fresco donne d’ailleurs directement sur la mer et ses beautés, mais une cuisine régionale est proposée avec gentillesse au restaurant Ko.

Si vous avez beaucoup d’argent, séjournez dans une des villas du bord de mer. C’est le double du prix des meilleures chambres; mais le prix est amorti si deux couples ou familles partagent une villa…

Pays de volcans

Au sud de la zone hôtelière, les grandes coulées de lave reprennent leurs droits et les sentiers sont rudes et beaux, affichant le contraste violent de la lave noire et de l’eau.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est ici que les découvertes en masque-tuba sont les plus éclatantes. Et c’est dans le même secteur qu’on trouve Big Beach, la plus grande plage sauvage de Maui. Une plage parfaite, sans aucun commerce. On s’y fait bercer et battre par cette machine à vagues infatigable qu’est l’océan Pacifique.

L’histoire de Maui et de son peuple île est retracée sur le beau sentier de randonnée qui mène à la Pérouse Bay, qui permet d’imaginer les premiers Français débarquant sur cette île volcanique magique au 18e siècle. (La scène fait d’ailleurs l’objet d’un grand tableau qui orne l’accueil du Fairmont Kea Lani.)

Contrastée de noir et de turquoise, cette baie de La Pérouse est magique pour faire une plongée libre dans un cadre sauvage.

Par la douceur de vivre de ses hôtels, la douceur verdoyante par ses montagnes et la douceur de ses coulées de lave vers le bleu de l’océan, Maui symbolise le calme d’une île paradisiaque.

www.visitmaui.com

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur