Quatre films et une série sur Netflix, Apple TV, MUBI…

films et séries
Le «Mur» de Fermont, au Québec à la frontière du Labrador, où se déroule l'action de la série policière La Faille.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Publié 30/03/2023 à 10h01 par Festival Cinéfranco

Périodiquement dans l-express.ca, l’équipe de Cinéfranco, le festival torontois du film francophone, partage avec vous des suggestions de films ou de séries sur les plateformes Netflix, Apple, Amazon, Crave, HBO, Disney et d’autres.

Voici quatre films et une série disponibles ce mois-ci.

Maïwenn
ADN, un film de Maïwenn, sur Netflix.

ADN

Neige, divorcée et mère de trois enfants, voue un profond amour à son grand-père algérien Émir, véritable ciment de la famille. La mort de celui-ci, en maison de retraite, défait les liens familiaux et exacerbe les désaccords et leur toxicité.

La tension entre Neige (Maïwenn) et sa mère Caroline (Fanny Ardant) rythme le film d’un battement intense, source parfois de moments comiques. Le film déborde de vie et d’humour dans les scènes loquaces des préparations de l’enterrement et du déroulement de celui-ci.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le désarroi de Kevin, le petit-fils, la douleur de Maïwenn soutenue par son ex François (Louis Garrel), et celle des autres membres de la famille, font vibrer le film d’amour et de tendresse.

Maïwenn s’arrange pour «éviter l’écueil du morbide (…) parsemer le film d’aérations, de respiration, de savoir rire de la mort».

Le décès d’Émir déclenche chez Neige, sorte de réincarnation de Maïwenn, le désir de retrouver ses racines. Le film est «CONTRE le racisme et POUR les immigrés, peu importe de quelle génération ou de quelle origine géographique», a déclaré Maïwenn.

Le film a récolté bon nombre de prix et de nominations comme le Prix Lumière 2021 du Meilleur réalisateur. Il a obtenu le prestigieux label «Cannes 2020».

Fanny Ardant et Louis Garrel, remarquables par la pétillance de leur interprétation, ont été nommés aux César 2021 respectivement comme Meilleure actrice et Meilleur acteur dans un second rôle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ce 5e film de Maïwen reflète sa truculente personnalité débordant de vie, d’amour et de rage.

films et séries
Le Guide de la famille parfaite, un film de Ricardo Trogi, sur Netflix.

LE GUIDE DE LA FAMILLE PARFAITE

Martin est le père de Rose, 16 ans, issue d’une première union, et de Mathis, 5 ans, avec sa conjointe Marie-Soleil.

Sa vie a le parfum du succès: une belle maison bourgeoise, un réfrigérateur bien garni, un poste de cadre avec une famille qui le rend fier. Son ado récolte d’excellentes notes au collège privé. Il la destine à des hautes études.

Tout va bien dans le meilleur des mondes… lorsque la foudre s’abat sur son bonheur. Rose triche, se drogue… «La championne» de Martin étouffe sous la pression que lui met son père avec ce défilé constant de tuteurs, ses leçons privées de danse, de hockey….

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Et le pire c’est que le petit Mathis semble être, lui aussi, un enfant infect, trop chouchouté par sa maman.

Des parents qui donnent le meilleur d’eux-mêmes à leurs enfants, quoi de plus naturel? Mais voilà ils tombent dans des pièges que nous présentent avec justesse Louis Morissette (scénariste, producteur, interprète de Martin) et Ricardo Trogi (réalisateur).

Parmi les moments comiques, le caméo de Jean-Carl Boucher (acteur «trogien») dans le rôle de Pierre-Luc est hilarant. Celui-ci, employé grâce à l’intervention de son père, signifie à Martin qu’il ne veut pas vraiment trop travailler. Et paf, un bon coup contre les milléniaux!

Émilie Bierre fait virer le film vers son paroxysme dramatique par son jeu nuancé et subtil. Elle forme avec Louis Morissette un superbe duo «je t’aime moi non plus» sur des «parents hélicoptères» finement observés!

Cévennes
Antoinette dans les Cévennes, un film de Caroline Vignal, sur Apple TV.

ANTOINETTE DANS LES CÉVENNES

Antoinette, maîtresse d’école, compte passer une semaine de ses vacances d’été avec son amoureux Vladimir, le père d’une de ses élèves. Mais à la dernière minute, Vlad se désiste, car son épouse a réservé une randonnée en famille avec un âne dans les Cévennes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Se sentant abandonnée, Antoinette décide sur un coup de tête de partir «retrouver» son amant.

Pour 870 euros, elle va faire «le chemin de Stevenson» tracé par l’auteur Robert Louis Stevenson venu apaiser son mal d’amour. C’est sur son livre Voyage avec un âne dans les Cévennes (1879) que Caroline Vignal, la réalisatrice, s’est basée.

Antoinette choisit Patrick, l’âne de ses randonnées. Elle a beau l’insulter, lui crier dessus, le battre même, Patrick l’Irlandais n’en fait qu’à sa tête jusqu’à ce qu’il devienne son «psych-ânealyste» (Le Monde).

Il ne va lui obéir que si elle lui parle et déballe toute sa vie. Patrick brait pour la prévenir des mauvaises gens comme Vladimir, son amant lâche, ou comme Éléonore, la femme trompée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dans un paysage grandiose de montagnes, Laure Calamy, César de la Meilleure actrice 2021 pour son rôle, est éblouissante dans les registres de femme en lutte contre la nature (Patrick, les pentes, les montées…), l’amoureuse bafouée passant du rire aux larmes, des frustrations aux résolutions, de la colère à l’émerveillement comme quand elle se réveille dans une forêt digne de la Blanche-Neige de Disney.

Une comédie fraîche et légère où on ne s’encombre plus du prince charmant!

films
Serre moi fort, un film de Mathieu Amalric, sur la plateforme MUBI.

SERRE MOI FORT

Un beau matin, Clarisse décide de quitter ses deux enfants et son mari Marc encore endormis dans leur jolie maison. Au volant de leur vieille voiture, elle veut voir la mer.

Le parcours de Clarisse est semé de rencontres, d’émotions fortes, de souvenirs et de projections.

Clarisse est toujours tenaillée par son amour pour Marc et leurs enfants. Elle les imagine vivre sans elle ou encore elle voit sa fille devenir pianiste. En fermant les yeux, elle croit parler à Marc…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au gré des mouvances de Clarisse, «dissocier le réel de l’imaginaire» enlise le spectateur qui ne peut que se raccrocher au visage de Clarisse pour essayer de voir.

«Le film joue sur le fragment, la dislocation, l’espace et le temps qui explosent dans ta tête», a dit Mathieu Amalric.

S’inspirant du film La Femme d’à côté affirmant que «les chansons disent la vérité», le réalisateur pioche le titre du film dans la chanson d’Étienne Daho: «Serre-moi fort si ton corps se fait plus léger Je pourrai nous sauver.»

«Le film est écrit comme une partition musicale», a encore confié Mathieu Amalric. «À un moment, j’avais même l’impression d’écrire un opéra, cela m’aidait pour être dans les larmes, dans l’émotion.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le piano joue un rôle majeur esthétique au rythme émotionnel impactant.

Vicky Krieps interprète de Clarisse est très touchante et sublime. Amalric, réalisateur virtuose, nous plonge dans un mélodrame étrange et lumineux!

série
La Faille, une série en trois saisons, de Patrick Sauvé, sur Club Illico.

LA FAILLE

La sergente-détective Céline Trudeau, envoyée à Fermont, au 52e parallèle à la frontière du Québec et du Labrador, enquête sur le meurtre de Justine Fournier.

Les vues aériennes panoramiques grandioses du territoire enneigé accentuent la rudesse de l’hiver et la sordidité du crime.

Céline Trudeau et Alex Théberge, qui la seconde, forment une belle équipe: avec sa carrière bien établie, elle est fine, psychologue, forte et séduisante. Lui, en quasi-débutant, connaît bien la ville et certains de ses secrets.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Mur, où se regroupent commerces et logements, est le centre où se tissent des intrigues qui viennent compliquer l’enquête et la vie de Céline. Elle est choquée par la présence de Sophie, sa fille, qu’elle n’a pas vue depuis 4 ans….

Céline et Alex découvrent des indices qui les lancent sur des pistes d’autres meurtres jusque-là insoupçonnés. Y aurait-il un tueur en série? Les autorités de Québec ne veulent rien entendre pour ne pas effrayer les habitants.

Passionnante, cette série pleine de tension, multipliant indices intrigantes et mystères, est bien écrite.

Céline formule savamment ce qui est «enclos dans la tête» du tueur: «la terreur pure, la colère incontrôlable» et les émotions associées au traumatisme de l’enfance.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les dialogues sont épicés: «T’es une crisse de folle», lance Sophie à sa mère.

La distribution prestigieuse, menée par la formidable Isabel Richer, incarne de façon poignante les failles des personnages. «Une fiction qui donne des frissons» et une production à scandale!

Auteur

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur