Première rencontre pour le comité consultatif d’UNIS

Partagez
Tweetez
Envoyez

TV5 Québec Canada a tenu le 1er février à Calgary la première rencontre du comité consultatif sur les contenus télévisuels et numériques de la programmation de sa nouvelle chaîne UNIS.

Les membres du comité ainsi que l’équipe de la programmation et des nouveaux médias de TV5 Québec Canada ont pu échanger sur les stratégies qui permettront à UNIS de devenir «une agora citoyenne valorisant l’identité culturelle francophone dans toutes ses diversités régionales».

Selon notre chroniqueur Paul-François Sylvestre, l’un des deux membres du comité représentant l’Ontario, «UNIS est très conscient de la nécessité de bien refléter dans sa programmation les multiples facettes de la francophonie canadienne, c’est-à-dire, les francophones de souche, les nouveaux arrivants, les francophiles et les divers groupes au sein d’une même communauté de langue officielle en milieu minoritaire».

«Cette première réunion nous a permis de réfléchir aux besoins des communautés francophones du Canada en matière des contenus d’UNIS», a déclaré Pierre Rivard, directeur général du Centre culturel francophone de Vancouver et membre du comité pour la Colombie-Britannique et les territoires du Grand Nord.

L’autre membre ontarienne, Marie-Claude Doucet, directrice générale du Mouvement d’implication francophone d’Orléans, a renchéri: «Il est essentiel de maintenir un dialogue constant avec les acteurs culturels susceptibles d’enrichir la diversité de programmation.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Participer à la naissance d’une nouvelle chaîne est un privilège exceptionnel», a ajouté Caroline Haché, directrice générale de la Collectivité ingénieuse de la Péninsule acadienne et membre du comité pour les provinces de l’Atlantique. «C’est l’occasion de voir éclore plusieurs nouveaux joueurs dans le domaine de la production, de développer des talents innovateurs et des expertises originales et d’identifier les sujets qui répondront le mieux aux aspirations des francophones au pays.»

«L’Alberta est l’une des provinces canadiennes où la croissance des francophones est des plus marquantes», a souligné Marc Tremblay, président-directeur général du Conseil de développement économique de l’Alberta et membre du comité pour les Prairies. «La migration économique joue un grand rôle dans cette progression. Notre présence ici en tant que membres du comité consultatif est un véritable coup de chapeau à tous leurs efforts pour obtenir une programmation qui reflète la réalité des francophones en milieu minoritaire.»

TV5 Québec Canada a également profité de cette première réunion pour rencontrer les artisans et les producteurs de l’Alberta, de même que le milieu associatif francophone.

«TV5 Québec Canada veut travailler étroitement avec les forces vives francophones et francophiles au pays», a affirmé Suzanne Gouin, présidente-directrice générale. «Tous seront touchés par les nouveaux contenus qui nourriront la chaîne et souhaitent que celle-ci s’affirme comme la fenêtre sur la francophonie nationale.» Le lancement d’UNIS est prévu à l’automne 2014.

C’est l’été dernier que le CRTC a choisi comme nouvelle chaîne francophone pancanadienne le projet UNIS de TV5 Québec-Canada, plutôt que le projet Accents, qui était piloté par la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur