Précis de l’art moderne

Partagez
Tweetez
Envoyez

Fauvisme, cubisme, constructivisme, tachisme, hyperréalisme, internationalisme, …isme, etc., il n’est pas facile de démêler tous les courants d’art moderne. Pour nous aider à mieux comprendre ces mouvements, tendances, styles ou écoles, les Éditions Hurtubise ont publié …ismes: Comprendre l’art moderne, de Sam Philips.

Magnifiquement illustré, cet ouvrage est une bonne et brève introduction aux différents courants de l’art moderne et contemporain, des années 1870 à nos jours. Il fait partie d’une collection qui inclut …ismes: Comprendre l’art, …ismes: Comprendre l’architecture, …ismes: Comprendre les grandes religions, …ismes: Comprendre la mode et …ismes: Comprendre le cinéma.

Pour chacun des mouvements abordés, l’ouvrage fournit une définition précise, les principaux artistes, quelques œuvres-clés reproduites et commentées ainsi que les musées dans lesquels les retrouver.

Tout est présenté en ordre chronologique: origines de l’art moderne (fin XIXe siècle), le début du XXe siècle, le milieu du XXe siècle, la fin du XXe siècle, l’art du XXIe siècle.

Pour le début du XXe siècle, place au surréalisme, un mouvement intellectuel et artistique fondé en France en 1924 avant de rayonner à travers le monde.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Sous l’influence de la psychanalyse, ses représentants veulent laisser s’exprimer l’inconscient pour délivrer la culture de la logique et de la raison qui régissent l’esprit conscient.»

Salvador Dali, René Magritte, Max Ernst et Joan Miro en sont les artistes clés. Les mots clés de ce courant sont automatisme, hallucination, juxtaposition, répression et inconscient.

Au milieu du XXe siècle, un important courant demeure le minimalisme. Comme son nom l’indique, l’art minimal tend à simplifier et à épurer les formes. Il est apparu aux États-Unis dans les années 1960 et «se caractérise par des structures géométriques sérielles à base de matériaux industriels».

Carl André, Dan Flavin, Eva Hesse et Robert Morris en sont les artistes clés. Les mots clés de ce courant artistique sont géométrie, matériaux industriels, art sériel, neutralité et autonomie formelle.

À la fin du XXe siècle, on trouve le style hyperréaliste, qui donne lieu à des œuvres dont le réalisme rivalise d’acuité avec la photographie. L’hyperréalisme est apparu dans les années 1970, notamment en Amérique. Richard Este (Diner, 1971) illustre bien ce style dont les mots clés incluent illusionnisme, médias de masse et minutie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un exemple d’art moderne au XXIe siècle est le street art ou art urbain qui s’exprime dans l’espace public «en l’absence de commande ou d’autorisation officielle». Banksy et Shepard Fairey sont des noms connus dans cette pratique dont les mots clés sont contestation, graffiti, culture hip-hop, pseudonyme et pochoir.

…ismes. Comprendre l’art moderne nous présente des capsules succinctes pour mieux appréhender un domaine qui peut parfois paraître rebutant pour un néophyte. Ce précis devient dès lors une mine d’informations sur les œuvres d’art qui ont marqué le siècle où nous sommes nés et l’histoire intellectuelle.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur