Pour surveiller tout ce qui se passe sur la ferme

Le logiciel Croptracker


6 juin 2017 à 15h22

L’agriculture est un domaine complexe, et il est parfois difficile, voire accablant, de tout surveiller.

Dans cette optique, un fabricant de logiciels de Kingston, Dragonfly IT, a créé Croptracker, un système de surveillance polyvalent, dans le nuage numérique, qui est conçu pour fournir aux producteurs de fruits et de légumes des mises à jour en temps réel sur leurs activités.

«Croptracker est un progiciel facile d’utilisation qui surveille les pratiques de production tout au long de la saison», explique Matthew Deir, fondateur de la société. «Les producteurs créent un profil dans notre système et peuvent suivre toutes leurs entrées quotidiennes à partir d’un portail centralisé. Ce système facilite la traçabilité et aide à réaliser des économies.»

Croptracker met l’accent sur trois éléments qui ont une incidence déterminante sur la durabilité économique, environnementale et sociale des producteurs: la traçabilité, les coûts opérationnels, l’analyse du rendement.

Fusion de logiciels spécialisés

Ce logiciel est une combinaison de systèmes semblables conçus précédemment par l’entreprise de M. Deir, dont Fruit Tracker, Apple Tracker et Nursery Tracker. L’idée de fusionner ces systèmes et plusieurs autres visait à créer un logiciel utile pour tous les types de producteurs.

M. Deir souligne que Croptracker est «littéralement conçu par des producteurs», en ce sens qu’il est le fruit de «milliers d’heures passées avec des producteurs afin de comprendre leurs besoins».

Ce système fondé sur l’infonuagique permet aux producteurs de déterminer la façon dont leurs cultures sont produites (date d’ensemencement, intrants utilisés, etc.) ainsi que leur provenance.

Remonter du fruit à l’arbre

Selon M. Deir, ce logiciel permet d’associer chaque panier de légumes ou de fruits au champ ou à l’arbre dont il provient, et peut-être même de savoir qui a effectué la récolte.

Croptracker offre aussi une interface de gestion des ressources humaines qui aide à effectuer le suivi des heures de travail et des tâches des employés. Il offre même une fonction d’horloge pointeuse qui permet aux producteurs de savoir quelles tâches accomplissent les employés, à quel moment et en combien de temps.

Les producteurs peuvent alors déterminer avec précision la provenance de leurs coûts et, au besoin, faire enquête sur la raison de ces coûts.

Analyse de rendement

À la fin de la saison de croissance, le système Croptracker peut aussi aider à déterminer dans quelle mesure la récolte a été bonne ou mauvaise, à différents moments et dans différentes parties de l’exploitation. La possibilité d’établir des comparaisons, ajoute M. Deir, permet aux producteurs d’analyser en détail les sources potentielles d’écarts de rendement.

À l’heure actuelle, quelque 1 000 producteurs ont accès gratuitement au logiciel (leurs associations achètent les droits en leur nom), mais il est aussi possible d’acheter un accès individuel.

Réseau mondial

Les producteurs de l’Ontario ne sont pas les seuls à pouvoir profiter de ce service. En effet, des producteurs de fruits exotiques à l’autre bout du monde ont aussi manifesté leur intérêt, comme récemment un producteur d’avocats de la Nouvelle-Zélande.

«Je n’ai jamais imaginé que [notre logiciel] serait utilisé pour ce genre de culture, mais il faut croire que ce producteur, lui, y a pensé», dit M. Deir.

Comme la capacité du système Croptracker ne cesse d’augmenter, M. Deir indique que son entreprise envisage de créer un réseau mondial de la salubrité des aliments qui favorisera la libre circulation et la traçabilité des produits d’un bout à l’autre de la chaîne d’approvisionnement, afin de rendre la production alimentaire encore plus sûre, efficace et rentable.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Anciens combattants : délais plus long pour les francophones et les femmes

Anciens combattants Canada
Lenteur à répondre aux demandes d’aide médicale des vétérans: 19 semaines pour les demandes en anglais, 52 pour le français!
En lire plus...

24 septembre 2018 à 15h00

CSI : Éléphants

Les braconniers opèrent surtout au Gabon, au Congo et en Tanzanie.
En lire plus...

24 septembre 2018 à 14h00

Proposez des candidatures au 10e Gala Trille Or

Adieu les prix masculin et féminin : le Trille Or «Artiste solo» récompensera le ou la meilleur.e artiste tous genres confondus
En lire plus...

24 septembre 2018 à 12h00

De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

De bouche à oreille
Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h53

Blague franco-ontarienne

Demain, 25 septembre, sera la Journée des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Ce n’est pas un jour férié, comme la Fête nationale au Québec, mais...
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h23

Des sondes japonaise et américaine vont ramener de la poussière d’astéroïde

astéroïde
De la haute voltige: la semaine dernière, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée de l’astéroïde Ryugu pour larguer deux mini-robots.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 13h00

Un trésor à découvrir au Musée des beaux-arts de Montréal

MBAM
Resplendissantes enluminures de livres d’heures au MBAM
En lire plus...

23 septembre 2018 à 11h00

Témoignage aussi déchirant que nécessaire

Jonas Gardell
Au début des années 1980, le sida est considéré comme la maladie des homos, la nouvelle peste, voire la punition de Dieu.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 9h00

Quiz : Jean-Paul 1er

23 septembre
Vrai ou Faux: Jean-Paul 1er demeure, à ce jour, le dernier pape de nationalité italienne? Et d'autres questions sur ce pape assez spécial.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 7h00

Difficile retour à la vie civile après l’Afghanistan

L'Aquilon
Le capitaine Jocelyn Démétré a écrit son histoire pour exorciser ses démons
En lire plus...

22 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur