Pour surveiller tout ce qui se passe sur la ferme

Le logiciel Croptracker


6 juin 2017 à 15h22

L’agriculture est un domaine complexe, et il est parfois difficile, voire accablant, de tout surveiller.

Dans cette optique, un fabricant de logiciels de Kingston, Dragonfly IT, a créé Croptracker, un système de surveillance polyvalent, dans le nuage numérique, qui est conçu pour fournir aux producteurs de fruits et de légumes des mises à jour en temps réel sur leurs activités.

«Croptracker est un progiciel facile d’utilisation qui surveille les pratiques de production tout au long de la saison», explique Matthew Deir, fondateur de la société. «Les producteurs créent un profil dans notre système et peuvent suivre toutes leurs entrées quotidiennes à partir d’un portail centralisé. Ce système facilite la traçabilité et aide à réaliser des économies.»

Croptracker met l’accent sur trois éléments qui ont une incidence déterminante sur la durabilité économique, environnementale et sociale des producteurs: la traçabilité, les coûts opérationnels, l’analyse du rendement.

Fusion de logiciels spécialisés

Ce logiciel est une combinaison de systèmes semblables conçus précédemment par l’entreprise de M. Deir, dont Fruit Tracker, Apple Tracker et Nursery Tracker. L’idée de fusionner ces systèmes et plusieurs autres visait à créer un logiciel utile pour tous les types de producteurs.

M. Deir souligne que Croptracker est «littéralement conçu par des producteurs», en ce sens qu’il est le fruit de «milliers d’heures passées avec des producteurs afin de comprendre leurs besoins».

Ce système fondé sur l’infonuagique permet aux producteurs de déterminer la façon dont leurs cultures sont produites (date d’ensemencement, intrants utilisés, etc.) ainsi que leur provenance.

Remonter du fruit à l’arbre

Selon M. Deir, ce logiciel permet d’associer chaque panier de légumes ou de fruits au champ ou à l’arbre dont il provient, et peut-être même de savoir qui a effectué la récolte.

Croptracker offre aussi une interface de gestion des ressources humaines qui aide à effectuer le suivi des heures de travail et des tâches des employés. Il offre même une fonction d’horloge pointeuse qui permet aux producteurs de savoir quelles tâches accomplissent les employés, à quel moment et en combien de temps.

Les producteurs peuvent alors déterminer avec précision la provenance de leurs coûts et, au besoin, faire enquête sur la raison de ces coûts.

Analyse de rendement

À la fin de la saison de croissance, le système Croptracker peut aussi aider à déterminer dans quelle mesure la récolte a été bonne ou mauvaise, à différents moments et dans différentes parties de l’exploitation. La possibilité d’établir des comparaisons, ajoute M. Deir, permet aux producteurs d’analyser en détail les sources potentielles d’écarts de rendement.

À l’heure actuelle, quelque 1 000 producteurs ont accès gratuitement au logiciel (leurs associations achètent les droits en leur nom), mais il est aussi possible d’acheter un accès individuel.

Réseau mondial

Les producteurs de l’Ontario ne sont pas les seuls à pouvoir profiter de ce service. En effet, des producteurs de fruits exotiques à l’autre bout du monde ont aussi manifesté leur intérêt, comme récemment un producteur d’avocats de la Nouvelle-Zélande.

«Je n’ai jamais imaginé que [notre logiciel] serait utilisé pour ce genre de culture, mais il faut croire que ce producteur, lui, y a pensé», dit M. Deir.

Comme la capacité du système Croptracker ne cesse d’augmenter, M. Deir indique que son entreprise envisage de créer un réseau mondial de la salubrité des aliments qui favorisera la libre circulation et la traçabilité des produits d’un bout à l’autre de la chaîne d’approvisionnement, afin de rendre la production alimentaire encore plus sûre, efficace et rentable.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Qui devrait se préoccuper du statut du français à l’ONU?

Six mois après l’adoption, par le Comité des droits de l’homme de l'ONU, de constatations impliquant le Canada, les 18 pages du document ne...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 13h05

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur