Pour des raisins de qualité, la patience est de mise

Un projet de retraite original


17 décembre 2017 à 11h00

Lorsque Helen K. Fisher a pris sa retraite en tant que chercheuse en viticulture au centre de recherche Vineland (près de St. Catharines), il lui restait quelques détails à régler. Entre autres: que faire de ses travaux de recherche sur des sélections avancées de raisins de cuve pour les régions viticoles à climat froid?

«Le travail de sélection du raisin de cuve est un processus très lent», indique Mme Fisher. «En plus d’essayer de trouver une plante qui soit adaptée au climat, il faut également que celle-ci corresponde au profil de vin recherché par les producteurs de vins.»

Les vignes peuvent prendre jusqu’à quatre ans pour s’établir dans le sol et produire des raisins de qualité. Pour déterminer si le fruit correspond à un profil de vin souhaité, il doit être transformé en vin, puis évalué après un vieillissement de trois ans ou plus.

Potentiel

«Nous cherchons des variétés de rouges qui présentent un excellent potentiel agronomique, qui résistent aux hivers froids et aux saisons de culture pluvieuses et qui ne sont pas sensibles aux maladies ou aux intempéries.»

Mme Fisher affirme que ses recherches laissent entrevoir un potentiel pour de grands établissements vinicoles canadiens qui souhaitent produire un vin robuste, mais neutre, qui se prêterait à l’assemblage avec d’autres cépages. Toutefois, les hybrides ont besoin de plus de temps avant de parvenir à des résultats probants.

Après avoir pris sa retraite et avoir perdu l’accès aux terres et aux laboratoires, Mme Fisher a trouvé de nouvelles façons de poursuivre ses recherches.

«J’ai dû décider de ce que j’allais faire avec le matériel végétal alors qu’il n’était absolument pas prêt à être présenté au public. Heureusement, Wes Wiens, de notre pépinière viticole locale VineTech Canada, m’a généreusement offert une terre où poursuivre mes recherches. Il s’agit d’un sol froid et difficile à cultiver – exactement ce dont j’avais besoin!»

Hybride du Baco

Mme Fisher a travaillé avec l’équipe de VineTech Canada pour multiplier à nouveau 40 sélections de plantes du Vineland, en se fondant sur des données généalogiques et un examen superficiel de la dernière récolte. Elle a obtenu du financement d’un programme de l’Université de Guelph, embauché un stagiaire d’été pour recueillir des données sur le terrain, et elle a réussi à obtenir de l’aide auprès du Collège Niagara pour produire du vin avec les raisins récoltés.

«Le Baco a connu beaucoup de succès dans la région de Niagara, mais nous avons maintenant l’occasion de mettre au point un nouvel hybride qui résiste bien aux maladies, qui tolère bien le froid et qui est peut-être moins acide», déclare Mme Fisher.

Pour la suite des choses, elle mentionne que les partenaires du projet évalueront la qualité du vin – qu’elle espère proposer à deux grandes vineries afin de susciter davantage d’intérêt et de favoriser la recherche à long terme.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur