Porter un bébé dans son ventre quand on ne porte pas le père dans son cœur


11 juin 2013 à 11h15

On connaît Roch Carrier pour son roman Le Chandail de hockey, mais cela remonte à plusieurs années, voire quelques décennies. Il nous revient maintenant avec un autre roman jeunesse, destiné aux ados cette fois-ci.

Le livre s’intitule Après une nuit tristement folle et traite de violence, de sexualité ou de consommation de drogue, car ce roman fait partie de la collection Zones de turbulences, aux Éditions Médiapaul. Cette collection présente certaines situations difficiles vécues par les jeunes, toujours dans un langage très accessible.

Roch Carrier met en scène deux personnages principaux, Camille et Jonathan, tous deux élèves au secondaire. Il y a aussi plusieurs personnages secondaires, profs, parents et amis, mais l’histoire concerne Camille, meilleure élève de sa classe, et Jonathan… qui n’a d’autre ambition dans la vie que de pousser son skateboard.

Deux jeunes qui, de prime abord, ne sont pas faits l’un pour l’autre. Pourtant, Camille – jeune fille studieuse, connue pour avoir une bonne tête sur les épaules – va se laisser emberlificoter par un gars qui aime montrer ses tatouages et qui a déjà dit en classe: «Le problème avec les livres, c’est qu’ils n’ont pas de roulettes comme les skateboards.»

Avec un titre comme Après une nuit tristement folle, vous imaginez sans doute ce qui va arriver entre Camille et Jonathan. Eh, oui, une fin de semaine où ses parents sont partis à Toronto, Camille laisse Jonathan entrer chez elle. Avec l’aide de Madame Vodka, Jonathan atteint son but dans le lit de Camille.

Même s’il donne à Camille le surnom de Bébé, Jonathan ne veut surtout pas qu’elle lui donne un bébé. Il insiste pour qu’elle prenne la pilule du lendemain.

Camille et Jonathan vont ensemble à la pharmacie, reviennent à l’école pour manger une tranche de pizza infecte, après quoi Camille avale la pilule du lendemain. En classe, elle se sent mal et finit par vomir sur son pupitre. A-t-elle vomi la pilule ou juste la pizza? La réponse ne tarde pas à venir. Camille se trouve enceinte… suite à cette nuit tristement folle.

Tout cet épisode bouleverse évidemment Camille qui semble de plus en plus fermée sur elle-même. Sa mère s’inquiète et lui dit: «Des fois les mères sentent des choses parce qu’elles ont déjà été des jeunes filles, Camille… Ton père et moi, est-ce qu’on pourrait faire quelque chose pour t’aider?» Camille refuse la main tendue en affirmant que tout va bien.

Le mari dit à sa femme: «Ça doit être un garçon… À cet âge-là, un gars regarde une fille et la fille commence à écrire les invitations au mariage…»

L’histoire que Roch Carrier nous raconte en 88 pages est à coups de crayon gras. L’action se déroule rapidement, bien entendu, et les dialogues sont assez réalistes. Carrier entre bien dans la peau d’une jeune fille enceinte malgré elle et nous fait part, avec justesse il me semble, de ce qu’elle peut ressentir face au bébé qu’elle porte dans son ventre et au père qu’elle ne porte pas dans son cœur.

Je vous signale, en passant, que Roch Carrier vient tout juste de publier un autre roman dans la même collection. Il s’agit de Tombés dans un divorce, un titre qui vous donne déjà une idée de ce que deux enfants vont vivre.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Regagner l’université et le commissariat

Que faire pour persuader le gouvernement de Doug Ford de revenir sur ses décisions d’annuler le projet d’université franco-ontarienne à Toronto et de transférer...
En lire plus...

20 novembre 2018 à 15h55

Bienvenue au polar islandais

roman
Rare sont les romans islandais traduits en français. C’est le cas de Sótt, écrit par Ragnar Jónasson dont la famille est originaire d'un des...
En lire plus...

20 novembre 2018 à 13h00

La loi du plus fort n’est pas toujours la meilleure

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
C’est l’indignation de tous les Franco-Ontariens suite à l’annonce du gouvernement Ford d’abolir le Commissariat des services en français et d’abandonner le projet d’une...
En lire plus...

20 novembre 2018 à 11h58

CHOQ FM se professionnalise avec l’appui de ses bénévoles

Nouvelles installations CHOQ FM
Les dirigeants et les bénévoles de CHOQ FM 105.1 dévoilaient ses nouveaux équipements ce vendredi 16 novembre.
En lire plus...

20 novembre 2018 à 9h00

Une mission privée vers Saturne?

Le milliardaire russe Iouri Milner veut s’allier avec la NASA pour financer une mission vers… Saturne.
En lire plus...

20 novembre 2018 à 7h00

Une autre victoire pour les Maple Leafs

Après avoir remporté leurs 3 derniers matchs sur la côte ouest Américaine, les joueurs des Maple Leafs étaient de retour à domicile lundi soir...
En lire plus...

20 novembre 2018 à 0h15

Legault a demandé à Ford de «reconsidérer» ses décisions sur l’université et le commissaire

19 novembre 2018
François Legault a assuré, au sortir de leur première rencontre, avoir demandé à Doug Ford de «reconsidérer» l'élimination de l'université franco-ontarienne et du commissaire...
En lire plus...

19 novembre 2018 à 15h55

La communauté marocaine célèbre son indépendance

63e anniversaire de l'indépendance du Maroc
Les Marocains de Toronto célébraient dimanche leur indépendance de 1956 et la Marche Verte de 1975 au Centre civique de North York.
En lire plus...

19 novembre 2018 à 13h17

Hommage aux anciens combattants à l’Alliance française

Alliance française
«Quand la guerre est finie» à l'Alliance française de Toronto: exposition de photos de commémorations du service des anciens combattants, réalisée par l'artiste britannique...
En lire plus...

19 novembre 2018 à 11h58

L’intelligence artificielle au service des ressources humaines

L'intelligence artificielle est en train de devenir un assistant intelligent qui aidera les ressources humaines à travailler plus intelligemment.
En lire plus...

19 novembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur