Plongée dans la méditation transcendantale

Un documentariste montréalais revisite le mouvement spirituel de sa jeunesse avec David Lynch

David Lynch et son disciple Bobby Roth dans Shadows of Paradise.

David Lynch et son disciple Bobby Roth dans Shadows of Paradise.


28 février 2017 à 10h14

Le réalisateur américain David Lynch (Blue Velvet, Twin Peaks) est un adepte et même un maître de la méditation transcendantale.

Le documentariste montréalais Sebastian Lange l’a croisé aux funérailles du gourou Maharishi Mahesh Yogi (décédé en février 2008 à l’âge de 90 ans), et il a décidé de le suivre, avec sa caméra, dans son voyage spirituel.

Présenté l’automne dernier au Festival du nouveau cinéma de Montréal et la semaine dernière au cinéma Hot Docs de Toronto, son documentaire Shadows of Paradise s’intéresse au mouvement développé par le Maharishi, qui a connu ses heures de gloire dans les années 60, quand les Beatles et les Doors venaient s’instruire auprès du maître.

C’est le second film de Sebastian Lange, après Between Wind and Water (2011) sur un couple, créateur d’une petite compagnie de théâtre, et leur voyage sur l’Atlantique.

Sebastian Lange
Sebastian Lange

Le réalisateur connaît bien la méditation transcendantale, car il a grandi en son sein. Mais il a déserté le mouvement à 18 ans pour «comprendre de l’extérieur cette vision utopique», raconte-t-il en entrevue à L’Express.

À travers son film, le réalisateur opère un retour aux sources en abordant la spiritualité à travers sa propre quête et celle de David Lynch, impliqué au point d’avoir un disciple, Bobby Roth.

«David Lynch est une personne très intéressante et ouverte, mais il est aussi mystérieux. Il m’a tout de même autorisé à le suivre.»

La médiation transcendantale est une technique mentale de relaxation et de développement de la conscience. À raison de deux séances d’une vingtaine de minutes par jour, l’adepte est censé répéter un mantra dans sa tête pour se calmer.

Le mouvement, parfois comparé à une secte, a beaucoup séduit en Occident. Aujourd’hui, l’organisation de Maharishi Mahesh Yogi gère des écoles et des universités telles que la Maharishi University of Management ainsi que des Centres de médecine ayurvédique.

Le film de Sebastian Lange ne se veut pas moralisateur, c’est le regard d’un ancien adepte sur la méditation transcendantale. «C’est un film qui présente l’organisation», dit-il. «Mon objectif est que les spectateurs voient l’expérience de la méditation transcendantale sous différents angles.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Employé a la vente au detail – MEPHISTO

MEPHISTO
La boutique de chaussures « MEPHISTO confort de France » recherche un collaborateur à la vente au 1177  Yonge St à Toronto (centre ville), au Nord de Bloor St Summerhill station...
En lire plus...

Il y en a pour tous les goûts: les concerts gratuits des 23 et 24 septembre

Francophonie en fete
Un véritable tour du monde de la musique francophone
En lire plus...

21 septembre 2017 à 9h11

Les Voix du cœur recherchent de nouveaux talents

Une scène du spectacle des Voix du Coeur au théâtre Bluma Appel en mai 2016.
Le spectacle du printemps portera sur les cinq sens...
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h57

Didier Leclair se dit «écrivain de la marge»

Didier Leclair à la bibliothèque de Toronto le 18 septembre.
Écrire en français hors Québec: tout un défi
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h03

Six Franco-Ontariens à la rencontre d’une Première Nation

Les Franco-Ontariens participent à une cérémonie autochtone.
Au pays des Wahgoshigs
En lire plus...

20 septembre 2017 à 13h31

Nouveau conseil d’administration pour le CFT

Le nouveau conseil d'administration du Centre francophone de Toronto. À gauche: le président Jean-Luc Bernard.
Le CFT a reçu le titre d’«organisation phare» de la part de Centraide/United Way
En lire plus...

19 septembre 2017 à 17h35

Des wraps pour les adeptes de l’alimentation crue

WrapItUpRAW-taco-web-79f4912ff1dacc222fd91b2b6532550aacd9e3fb
La production exige beaucoup de travail, mais la commercialisation se fait en un tour de main.
En lire plus...

19 septembre 2017 à 15h21

Les finalistes du prix Christine-Dumitriu-van-Saanen

Paul-François Sylvestre, Gabriel Osson, Claude Guilmain
Tous Torontois
En lire plus...

19 septembre 2017 à 11h22

Rentrée télé: des champions… et un point de saturation

La série de six épisodes Comment devenir adulte, de Wookie Films (Winnipeg), est diffusée cet automne sur la chaîne Unis. Dans la photo, Rémi, Vanessa, Simon et Bréanne préparent la rentrée au Collège Louis-Riel. (Photo: Wookie Films)
L’offre télévisuelle de l’automne est lancée dans l’inquiétude. Les producteurs se mobilisent pour défendre la clause d’exception culturelle attaquée par Washington dans les pourparlers...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 16h01

Des Gémeaux pour l’Ontario

L’émission Cochon Dingue, réalisée par le Franco-Ontarien Mathieu Pichette (à gauche), a remporté plusieurs prix dimanche  au gala des Gémeaux. Mathieu Pichet, Stéfany Brulier, Julie Lavalée, Sébastien Hurtubise, Carlos Soldevila, Micheline Sylvestre, Pascal Morissette, Pascal Barriault, Marie-Lou Morin. (Photo: Paul Ducharme)
Des producteurs et des artisans franco-ontariens se sont illustrés au gala de la télévision et des médias numériques.
En lire plus...

18 septembre 2017 à 14h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur