Pittsburgh: entre minéral et végétal


17 juin 2014 à 9h21

Pittsburgh, autrefois haut lieu de sidérurgie mondiale est maintenant réputée meilleure ville américaine où il fait bon vivre.

Le taux de criminalité est nul, les arts et la culture sont largement subventionnés et encouragés, les espaces verts et la propreté de la ville en font une destination éco-touristique privilégiée, les équipes sportives de grande renommée et l’architecture harmonieuse font de Pittsburgh, un «incontournable» des États-Unis.

Un poumon vert

Avant même de se pencher sur l’histoire de Pittsburgh ou d’admirer les gratte-ciels du centre-ville, le visiteur est frappé par la verdure ondoyante de part et d’autre de la ville.

La végétation omniprésente encadre agréablement les rives des trois rivières Allegheny, Monongahela et Ohio. Les possibilités de ballades et de pique-nique sont infinies et le promeneur prend plaisir à goûter le côté «vert», que met volontiers en avant la politique de Pittsburgh.

Du Mount Washington, la vue sur Pittsburgh sertie des trois rivières et pigmentée de parcs verts est imprenable. Une agréable façon de découvrir la ville est de pédaler le long des berges et dans les différents quartiers (certaines compagnies de location de vélo offrent même un circuit qui reprend les endroits-clés du film Flashdance tourné à Pittsburgh dans les années 80!).

Le dénivelé étant nul, faire du vélo ne demande aucun effort. Pour les plus sportifs, sachez qu’une piste cyclable relie la ville à Washington DC; mais il faudra alors prévoir un peu plus de temps!

Pour rester dans les éléments naturels, faire du kayak sur la rivière Allegheny est une autre façon de découvrir l’histoire de la ville et de passer sous des ponts, dont certains (encore en rénovation) datent du début du siècle dernier.

Outre l’exercice, ramer sur les eaux sombres de la ville offre une perspective intéressante sur l’architecture et l’emplacement stratégique de la ville, juste au carrefour des trois rivières. Pour prolonger le plaisir, pourquoi ne pas s’offrir un dîner-croisière à bord d’un des bateaux-restaurants de la ville?

D’industrielle à culturelle

Pittsburgh connut ses heures de gloire avec la sidérurgie et la construction de voies ferrées au XIXe siècle.

Grâce à la présence de mines de charbon dans les environs, à ses aciéries et à sa situation géographique privilégiée pour les échanges commerciaux et la construction du chemin de fer, Pittsburgh se développa à une vitesse étonnante, attirant toujours plus de monde et s’attribuant bientôt le surnom de «ville d’acier».

Dans les années 1980, l’industrie rencontra de fortes difficultés avec une main-d’œuvre étrangère moins chère, la fermeture de mines et une augmentation impressionnante du chômage.

Pittsburgh aurait pu s’écrouler, mais elle sût se réinventer. Elle se tourna vers les nouvelles technologies, développa ses universités, confia la construction de son centre-ville à des architectes inspirés et s’impliqua massivement dans les arts et la culture.

L’ancienne gare aujourd’hui connue sous le nom de Station Square a été entièrement reconçue pour divertir les touristes autour de jeux, bars, fontaines, spectacles et restaurants.

D’anciens monuments et objets appartenant à l’époque ferroviaire de Pittsburgh continuent à décorer le lieu, devenu point de rencontre et de villégiature des touristes et des familles.

Le visiteur appréciera aussi les nombreux musées de la ville, de l’amusant petit Toonseum (dédié aux personnages de bandes dessinées et de dessins animés) au Carnegie Museum of Natural History, en passant par le musée Andy Warhol (originaire de Pittsburgh) qui fête cette année ses 20 ans d’existence et le John Heinz History Center qui retrace quelque 250 ans d’Histoire de la ville de Pittsburgh, pour n’en citer que quelques-uns.

Les amateurs de théâtre trouveront leur compte dans le Cultural District en assistant à la représentation d’une production locale ou en retrouvant le glamour de Broadway dans une comédie à succès. Les théâtres abondent et leur programmation devrait satisfaire les goûts de chacun.

Le Pittsburgh Symphony Orchestra, le Pittsburgh Opera et le Pittsburgh Ballet Theater feront une démonstration convaincante des talents qui abondent dans cette ville résolument tournée vers les arts.

Sports et magasinage

Une ville qui bouge est aussi une ville qui attire les aficionados du sport et du magasinage. Avec trois équipes sportives sous les feux de la rampe – les Steelers pour le Football, les Pingouins pour le hockey et les Pirates pour le baseball – Pittsburgh draine les partisans des quatre coins de l’Amérique du Nord dans des stades modernes et idéalement situés.

Le Strip offre des occasions d’achats de tout et de n’importe quoi tout au long de cette longue rue bordée d’échoppes et de marchés à ciel ouvert. En cherchant bien, on y trouve des choses absolument originales et parfois loufoques.

Le centre-ville plus agréable et esthétique pour les promenades urbaines offre aussi son lot de boutiques et de grands magasins où l’on peut passer un certain temps entre un café en terrasse et une glace sur une place entourée d’arbres et de gratte-ciels en verre.

Ville verte et moderne, Pittsburgh invite à une agréable escapade le temps d’un weekend. Ou plus.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

ARTmonie contre les stéréotypes de genre

Viamonde
Des élèves des écoles Micheline-Saint-Cyr, de Toronto, et De-Lamothe-Cadillac, de Windsor, ont remporté le concours ARTmonie dans les écoles du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 17h00

Université et commissariat: il faut une protection constitutionnelle

Le temps est venu d’enchâsser dans la Constitution du Canada des droits linguistiques pour la population de l’Ontario.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 15h00

Immersion dans l’Université de Toronto, dans le top 25 mondial

U of T
Plus grande université du Canada, l'Université de Toronto est une institution de prestige reconnue dans le monde entier.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur