Le candidat francophone Peter Milczyn rencontre ses voisins

Une occasion de revenir sur des accomplissements francophones

Peter Milczyn
Des électeurs rencontrent le député Peter Milczyn
Partagez
Tweetez
Envoyez

Dans le cadre de l’élection provinciale du 7 juin prochain, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario a invité les électeurs à discuter d’enjeux avec les candidats comme la refonte de la Loi sur les services en français , l’Université de l’Ontario en français, l’accès aux services gouvernementaux en français et le bilinguisme de la province.

Dans la région de Toronto, les électeurs francophones n’ont pas eu beaucoup d’occasions de dialoguer en français avec des candidats des différents partis politiques.

Une rencontre en français a toutefois eu lieu dimanche dernier sur la Promenade du Lac, dans le secteur de l’ancien village de Long Branch avec le député de la circonscription de Etobicoke-Lakeshore, le député Peter Milczyn, Ministre du logement et Ministre responsable de la stratégie de réduction de la pauvreté.

Les résidents de cette circonscription bénéficient de la présence de quatre institutions francophones. C’est ainsi que des parents des enfants fréquentant  l’École publique Micheline-Saint-Cyr, l’École catholique Sainte Marguerite-d’Youville et des garderies Le Petit Chaperon Rouge et Les Étoiles Brillantes avaient été invités à se joindre à d’autres électeurs francophones et bilingues pour entendre le candidat présenter sa vision de la communauté francophone et lui poser des questions.

Fier de sa francophonie

Dans son allocution, le ministre Milczyn a rappelé que de telles rencontres sont importantes pour saisir la situation, les défis des communautés francophones et pour constater les besoins spécifiques de ces communautés dans tous les domaines, y compris au niveau de la santé, de l’éducation et des services juridiques.

Il s’est dit «fier» de la place que l’Ontario a commencé à occuper au sein de l’Organisation internationale de la francophonie et s’est dit honoré de représenter notre province à des rencontres internationales en compagnie de représentants des partis politiques de l’Opposition.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Victoires francos

Parmi les réalisations du gouvernement sortant, le député a tenu à signaler l’entente intervenue avec le gouvernement fédéral pour accueillir davantage d’immigrants francophones en Ontario, la création du ministère des Affaires francophones et celle de l’Université de l’Ontario français.

À cet égard, le ministre a mentionné la nécessité de rendre la région de Toronto plus accueillante pour les francophones d’ici et d’ailleurs qui souhaitent s’y établir pour étudier en français.

«Je pense que c’est une grande opportunité pour faire valoir la francophonie de l’Ontario tout en favorisant les possibilités de chacun de progresser dans leurs études et pour accueillir des francophones en provenance d’autres régions du Canada et d’autres pays francophones» dit-il.

La Société d’histoire de Toronto (SHT), par la voix de la présidente Lisette Mallet, a remercié le député Milczyn pour l’appui qu’il a toujours donné aux projets de la communauté francophone, notamment sur le dossier Sentier partagé, un sentier autoguidé qui longe la rivière Humber et qui retrace l’histoire française et autochtone.

Questionné sur le dossier du bilinguisme officiel, le député a noté que les positions des principaux partis politiques semblent présentement être convergeantes à cet égard et qu’il y aurait lieu de profiter du momentum pour étudier si le progrès réalisé au cours des dernières décennies en matière de services en français justifie que notre province adhère à certaines dispositions linguistiques constitutionnelles.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur