Parler de suicide à un ado n’est pas facile

Partagez
Tweetez
Envoyez

(EN) – Il n’est jamais facile de discuter des questions de vie et de mort avec un adolescent. Ce peut être particulièrement inquiétant quand on pense que son jeune souffre peut-être d’une maladie mentale et qu’il a des tendances suicidaires. Pour vous aider, voici des choses à faire et à ne pas faire, selon le guide destiné aux parents publié par Partenaires pour la santé mentale :

Restez calme: Même si vous êtes en état de choc et dépassé par la situation, le fait de conserver votre calme permettra au jeune de se sentir à l’aise et de demander de l’aide.

Ne portez pas de jugement: Laissez parler le jeune et évitez de l’interrompre ou d’exprimer votre déception.

Soyez prêt à agir: Si votre jeune parle de poser un geste suicidaire, n’ayez pas peur de demander de l’aide immédiatement. Appelez le 911 ou rendez-vous à l’urgence de l’hôpital le plus près de chez vous. Ne le laissez pas seul et limitez tout accès à des armes à feu, à des médicaments ou à d’autres méthodes radicales pour mettre fin à ses jours.

Ne minimisez pas sa souffrance: Ne dévaluez jamais les sentiments de votre jeune en lui disant des choses comme : «La vie est injuste» ou «Ça va passer».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Exprimez-lui votre amour et votre soutien: Faites savoir à votre jeune que les choses peuvent s’améliorer et que vous l’aiderez à trouver de l’aide et à se bâtir un avenir plus heureux, peu importe le temps que cela prendra.

Assurez-vous d’avoir le soutien dont vous avez besoin: En tant que parent, vous devez parler de ce que vous vivez à vos amis les plus proches, à votre famille et même à votre médecin, pour obtenir leur soutien. Dans les moments difficiles, il est important de savoir qu’on n’est pas seul.

La discussion que vous aurez avec votre jeune sur le suicide sera peut-être difficile, mais vous devez absolument la mener. Elle pourrait lui sauver la vie.

Vous trouverez d’autres renseignements dans le guide gratuit destiné aux parents publié par l’organisme national de bienfaisance Partenaires pour la santé mentale, à l’adresse www.presentpourtoi.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur