Padejo travaille avec des élèves à Glendon

Paul Walty, Denis Leclerc, Joseph Muscat.

28 avril 2015 à 9h55

La Galerie Glendon propose cette semaine une activité d’éducation artistique dans le foyer du Centre d’Excellence du campus bilingue de l’Université York, en compagnie des trois artistes torontois du Collectif PADEJO (PAul Walty, DEnis Leclerc et JOseph Muscat).

Ces derniers ont été invités à conceptualiser un atelier afin de créer une installation éphémère – leur spécialité – au profit de trois groupes scolaires de jeunes du secondaire en arts visuels: ce lundi 27 avril pour l’école Saint-Frère-André (Toronto), le 28 pour Jeunes sans frontières (Brampton) et le 29 pour l’école Ronald-Marion (Pickering).

PADEJO invite les étudiants à faire partie de l’équipe d’artistes qui travailleront in situ sur une œuvre d’art qui ne sera pas encadrée, qui ne pourra pas être accrochée au mur, qui ne sera pas exposée en permanence au Campus Glendon et que ni les étudiants ni les trois artistes ne pourront mettre dans la poche ni apporter à la maison!

Le fil d’Ariane, inspiré de la mythologie grecque, est le deuxième projet du trio à Glendon. L’année dernière, ils ont créé un Minotaure de ballons rouge et noir. Cette fois, ils vont tirer quelque chose du fil d’Ariane. L’oeuvre sera exposée pendant un mois.

Ariane est une jeune femme amoureuse d’un jeune homme à la recherche d’aventures. Lui est venu d’un pays lointain pour sauver son peuple pris dans une situation macabre. Ayant perdu une guerre, son peuple est obligé de payer aux vainqueurs un tribut terrible: la vie de sept jeunes hommes et sept jeunes femmes, livrés à un monstre (le Minotaure). Notre jeune homme s’introduit dans le groupe des quatorze à sacrifier.

Le grand public est invité à passer par le foyer du Centre d’Excellence de Glendon pour découvrir les jeunes et les artistes à l’œuvre dans cette nouvelle installation.

Établi en 2003, PADEJO s’intéresse au potentiel créatif du travail en collaboration. Chacun des trois artistes a ses projets personnels et, dans le cas du graphiste Denis Leclerc, son entreprise commerciale.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La francophonie forte de sa diversité

Amanie Ill-fated sur la scène de Francophonie en Fête à la Distillerie dimanche.
Francophonie en Fête à la Distillerie
En lire plus...

25 septembre 2017 à 18h36

Les francos prennent leur place à Word on the Street

Le kiosque de la Librairie Mosaïque
Pour la première fois cette année, The Word on the Street Toronto – le plus grand festival du livre et du magazine en plein...
En lire plus...

25 septembre 2017 à 13h10

Cinq bonnes raisons de vibrer avec nous!

Tifane
Spectacle de clôture du festival Francophonie en Fête
En lire plus...

25 septembre 2017 à 13h06

Robert Charlebois n’a «jamais été aussi occupé»

Robert Charlebois à Markham et Toronto cette semaine.
Un gars qui n'a rien d'ordinaire
En lire plus...

25 septembre 2017 à 13h06

Volta: du cirque à la frontière du sport

Époustouflants BMX. (Photo: Patrice Lamoureux)
Le Cirque du Soleil a dressé son chapiteau près de Cherry Beach à Toronto.
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h59

La Braderie de mode québécoise s’amène à Toronto

Un des événements de la Braderie de mode québécoise.
Des collections rares à des prix imbattables
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h58

Relevez le Défi des eaux canadiennes

Nos grands lacs contiennent 20% de l'eau fraîche de la planète.
Chez nous, on pense rarement à cette ressource essentielle
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h57

Autochtones et langues officielles

La Charte canadienne des droits et libertés rédigée dans une langue autochtone. (Photo: Radio-Canada)
Des juristes se demandent quelle forme doit prendre l'éventuelle loi fédérale sur les langues autochtones.
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h56

Du changement pour Line Boily et Jean-François Poudrier

Jean-François Poudrier animera le Téléjournal Ontario les fins de semaine.
Radio-Canada à Toronto
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h55

Richard Bona: de la visite rare à St. Catharines

Le bassiste et chanteur de jazz Richard Bona.
Du Cameroon aux USA... grâce à la bureaucratie française
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h54

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur